LDC CAF : Bien aidé, le Wydad résiste au Horoya AC

Première manche d’une double confrontation de quart de finale de ligue des champions africaine, le Horoya AC et le Wydad AC se sont neutralisés à Conakry à l’issue d’un match jonché de polémiques.

Évoluant chacune dans une configuration 4-4-2, les équipes iront à la bataille sans round d’observation. Après les 15 premières minutes durant lesquelles le Wydad monopolise le jeu et assiège les bases du Horoya AC, les leaders du champion de Guinée décident finalement de prendre le jeu à leurs comptes. Baffour Sebe, Payé Camara et Nikiema Dramane dictent le tempo. Le Horoya se portent beaucoup mieux et se sont les hommes de devant, Boniface Haba et Ocansey Mandela qui l’illustrent parfaitement. En l’espace de 5 minutes, le dernier cité est victime de 2 fautes évidentes. Mais l’arbitre gabonais Eric Arnaud décide de jouer à l’aveugle. On assistera aussi à une frappe lourde de Camara Alseny qui finit sur la barre transversale tunisienne.

À l’image des dernières minutes de la première, la seconde mi-temps commence très bien pour le Horoya AC, les hommes de Didier Gomes ont même l’occasion d’ouvrir la marque suite à un maniement de balle dans la surface tunisienne, mais le trio arbitral continue son cinéma. Aujourd’hui, les fautes dans la surface de réparation ne sont pas sifflables, pas pour le Horoya en tout cas.

Bien aidé, le Wydad rentre avec un précieux point à la maison. Le Horoya AC devra sortir le grand jeu à l’extérieur pour espérer rallier le prochain tour de cette ligue des champions africaine.

Ibrahima Kalil Kouyaté

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique