Alya Bangoura, défenseur du Syli Cadet : «On veut la Coupe, rien d’autre…»

À la veille d’un rendez-vous crucial avec l’histoire, le colosse de la défense central de l’équipe guinéenne des moins de 17 ans devant affronter le Cameroun, nous a accordé un entretien par correspondance. Tête sur les épaules et plein de sérénité, le jeune homme a répondu à nos questions sans oublié de rappeler son objectif numéro un pour cette finale : la Coupe et rien d’autre…

Alya Bangoura, sociétaire de la Renaissance FC (club de première division guinéenne) et du Syli Cadet est sans nul doute, la colonne vertébrale de la defense d’une équipe équipe qui est sur le point de marqué l’histoire de façon indélébile. Pourtant, le jeune homme a eu la classe d’éclairer nos lanternes sur divers sujets à propos de son groupe. Partant de ce qu’il considère comme les points forts de cette équipe, à la manière dont ils comptent aborder cette seconde confrontation avec le Cameroun, tout a été dit presque… l’essentiel 👇🏻

Quel est l’état d’esprit du groupe à la veille de cette finale historique ?
Déconnecté de tout ce qui se passe, concentré sur l’essentiel, ce qui nous attends. Puisqu’on a vraiment envie d’écrire notre histoire d’une très belle façon. Alors je ne veux que la Coupe, rien d’autre.

Justement, le Cameroun vous a battu lors du premier match, comment vous compter aborder cette autre confrontation? Vengeance ou juste une finale à gagné?
C’est différent cette fois. On n’a eu la possibilité de tirer des leçons de ce qui s’est passé. L’équipe a pris de la confiance depuis ce match. Pour bien sauter, il faut des fois reculer. Cette défaite nous a permis d’être là où nous sommes aujourd’hui. Nous on veut juste gagné, c’est pourquoi on essayera de marquer les premiers et mieux s’imposer dans le jeu.

Pour toi quelle est la force de votre groupe ? Vos points forts?
La solidarité… Déjà on se connaît très bien entre nous. Avant d’être des coéquipiers, on a d’abord été des adversaires au pays. Ce qui nous permet d’être très solidaires les uns envers les autres, en plus des qualités individuelles de chacun.

Contre le Nigeria en demi, vous avez été impressionnant durant les tirs au but, beaucoup de maîtrises… Qu’est ce qui explique ça?
Ahhh (rires…) ! On était juste très concentré, chacun de nous savait que ce moment était important. Et le coach nous avait bien préparé pour ça. C’est juste le fruit d’un travail intense.

Pour finir, qu’est ce que tu penses des réclamations du Sénégal ?
Bon… Je suis dans mon match, je ne connais rien pour le moment. La CAF et nos dirigeants font leur travail. Nous on ne calcule pas ses choses là. On veut juste faire honneur à notre patrie et rentré au pays comme des héros.

Merci Alya !
C’est moi qui vous remercie… 😉😊

La Rédaction…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique