GUINEE – GAMBIE : LES NOTES DU MATCH AVEC UN EXCELLENT AMADOU DIAWARA !

Opposé à la Gambie en amical ce soir, le Syli National s’est incliné sur la plus petite des marges (1-0).

Nous vous proposons les notes de cette rencontre que nous avons suivi avec attention…

Naby Yattata (5) : Pas grand chose à faire dans le match. Difficile d’intervenir sur le but encaissé, il aura profité sûrement du manque d’envie des attaquants gambiens. Son jeu aux pieds a été tout de même important pour sa défense qui a beaucoup joué sur lui, pour relancer depuis la surface.

Issiaga Sylla (5) : Du pur Issiaga dans le texte. Serieux et appliqué défensivement, le toulousain n’aura été d’aucun apport offensivement pour ses coéquipiers. En 2nd période il a été un peu pris dans le dos lorsque la Gambie a commencé à se projeter. Quand on sait l’apport important d’un latéral dans le jeu de son équipe de nos jours…

Simon Falette (5,5) : Solide, vigilent pour couper les passes offensives adverses, et surtout très bon dans son jeu avec ballon pour relancer sur les côtés, Falette a montré un visage prometteur et surtout rassurant pour la suite des événements avec le Syli.

Julian Janvier (5,5) : Il aurait pu ouvrir le score suite à un corner à la 36e. Mais le gardien adverse en a décidé autrement. Outre des montées sur coup de pieds arrêtés souvent dangereux, il aura été dune intelligence remarquable pour couvrir les espaces laissés par Dyrestam qui montait souvent.

Dyrestam (6) : contrairement à Issiaga Sylla a gauche, le nouveau latéral droit du Syli sest montré à son aise, surtout en 2nd période. En manque de complicité avec Traore en première période, il a profité du passage du milieu a 2, et de l’entrée de Mohamed Yattara devant lui pour mieux prendre son couloir et délivrer des centres qui auraient pu avoir plus de danger. Un des meilleurs sur la pelouse ce soir…

Paye Camara (5,5) : Pour une première titularisation avec le Syli, le joueur du Horoya n’aura pas à rougir. Son début de match était plus qu’à la hauteur. Descendre bas pour animer le jeu, se placer pour compenser les montées de Mady ou de Diawara, le « local » aura fait forte impression. Mais au fil de la première période il s’est éteint et a passé le flambeau au MAESTRO Diawara. .

Amadou Diawara (7,5) : LE MAESTRO justement ! Apres deux pertes de balles en dzbut de match, et une difficulté à se placer sur le terrain (problème de communication avec les 2 autres du milieu), Diawara a fait du Amadou comme à Naples. Tres bas pour animer le jeu, l’orienter, donner des consignes, demander à ses coéquipiers de venir chercher le ballon, il aura tout fait ce soir. Avec plus de 80 ballons touchés ce soir, il a été le joueur guinéen le plus sollicité du match. Ses ouvertures pour Kamano a gauche ou Traoré auraient pu mieux-être exploités. Il passe tout les d’un but exceptionnel, dune frappe lourde à la 35e hors de la surface. Ca aurait la cerise sur le gâteau pour lui…

Mady Camara (4) : Peut-être la déception de ce match. Tres attendu par rapport à ses performances en club, Mady Camara qui sest placé haut dans une sorte de 4 2 3 1, derrière l’attaquant, le joueur de l’Olympiakos aura perdu un bon nombres de ballons. Absent de la récupération, ou pour casser les premières relances adverses, il a été sorti à juste titre par Paul Put à la mi-temps !

Ibrahima Traore (4,5) : Enlevons son action à la 20e, et on aura quasiment un non match pour le retour du capitaine du Syli. Sans oublier qu’il perd le ballon sur le but gambien… moins inspiré, moins sollicité aussi par ses coéquipiers, c’est aussi logiquement qu’il a cédé sa place à la pause. Vivement la suite pour le joueur de Gladbach

Francois Kamano (4) : Beaucoup sollicité, beaucoup de ballons touchés pour quel résultat ? Circuit préférentiel du jeu du syli qui bascule toujours à gauche, Kamano sest même permis le luxe de louper un face à face donné sur un plateau. Nonchalant dans l’attitude et surtout énormément de mauvais choix (sur son incursion en première période il oublie Traore et Martinez dans la surface), le bordelais affiche une forme loin des attentes formulées par le ministre Bantama Sow…

Martinez Kante (4) : Tres peu servi, il naura touché que des miettes. Obligé même de reculer pour participer à certaines actions collectives, il naura pas réussi à peser sur la défense gambienne. Malgré le passage à 2 en 2nd seconde période, il aura eu du mal à se positionner et recevoir le ballon où il voulait…

 

Mohamed yattara (5) : De l’envie, du mouvement, et un jeu collectif appliqué. Il aura fait une meilleure impression que Traore que le couloir droit de l’attaque du Syli. Mais on sait tous que son poste préférentiel n’est pas sur le couloir… Il faut mettre à son actif le fait d’avoir réussit à combiner avec Dyrestam. Attire par l’axe, il a libéré le couloir pour son latéral.

Ibrahima Cisse (5) : Belle entrée dans un entrejeu déjà dominé par les guinéens. Le joueur de Fulham en manque de temps de jeu a quand même réussit à apporter une sérénité et un jeu léché pour relancer la machine. Balle au pieds, il va même réussir à apporter le surnombre et casser des lignes pour servir ses attaquants.

Sory Kaba (5,5) : Sur le couloir gauche, où juste derrière l’attaquant, Kaba a montré à l’image de sa passe décisive avec Dijon face au RCL, qu’il en avait sous la semelle en ce moment. Virevoltant et de la présence physique, l’attaquant du DFCO a apporté des solutions à son milieu de terrain. Mais hélas il manquait de la combinaison et de la justesse technique dan les choix.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*