Comité National de Soutien : UNE mobilisation qui laisse à désirer…

A 13 jours du coup d’envoi de la CAN Egypte 2019, ce samedi 8 juin 2019, le comité  national du soutien au syli national en collaboration avec le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique et la Fédération Guinéenne de Football  était face à la presse dans un réceptif hôtelier de la place,   pour faire le point sur sa campagne de collecte de fonds.   Pour le moment la moisson est maigre.
Ce point de presse a connu la présence du président de la Feguifoot, du président du comité national au syli de Guinée, Baidy Aribot de la banque centrale et le ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique.
D’abord, Mamadou Antonio Souaré, président de la Feguifoot a procédé à la présentation du maillot de l’équipe nationale en trois qualités différentes. Plus loin, il défend mordicus les nouveaux binationaux qui ont intégré le groupe.
Ensuite, le président du comité  national du soutien au syli, général  Mathurin Bangoura très remonté  rappelle  le contexte de  la mise en place du comité. « Nous avons mis en place un chronogramme commençant par la primature, nous avons visité 13 ministères. Et nous n’avons pas été bien accueilli dans les ministères. » Il demande à ce que la presse soutienne le comité pour avoir un budget conséquent.
Pour lui, il est inadmissible de constater la présence des  grandes sociétés, des structures sans pouvoir  contribuer pour soutenir le syli national. C’est une seule société qui a contribué à hauteur de 500 millions.  Il faut préciser  que jusque là c’est 2 milliards soixante un million .
Le ministre, Bantama Sow pour sa part rappelle que toutes les dispositions sont mises en place pour accompagner le onze national.  Les dépenses que le gouvernement guinéen a mises  dans l’équipe nationale, même le Nigéria n’a pas fait, se vante le ministre.
Diongassy BAH

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*