GUINEE-TOGO : ILS L’ONT FAIT !

syyyyPrivée de joueurs cadres ( suspension du capitaine Kamil Zayatte et les forfaits de Sadio Diallo, Mohamed Yattara, Florentin Pogba, Kevin Constant) pour cette première rencontre du groupe E face au Togo, le Syli National de Guinée a réussit avec succès son premier test.

Prives d’éléments importants mais pas de son âme, l’équipe de Guinée va entamer tambour battant cette rencontre. Apres une belle maîtrise du cuir rond dans les dix premières minutes du jeu, Naby Keita réussit une incursion dans la défense togolaise. Vif et remuant pour l’arrière garde des Éperviers, le jeune joueur de Salzbourg se fera fauché dans le grand rectangle. L’occasion pour Seydouba Soumah de prendre a contre pied Kossi Agassa qui fêtait la son retour avec le Togo. Apres cette ouverture du score les joueurs de Michel Dussuyer vont baisser d’intensité, notamment en défense ou Adebayor passera a deux doigts de ramener les siens dans la partie. Ça sera sans compter sur l’excellent Naby Yattara. Remplaçant éternel a Arles Avignon, le dernier rempart du Syli continue de confirmer son statut de titulaire indiscutable. Alors que les deux équipes se dirigeaient vers les vestiaires, Lass mystifie la défense des Éperviers et permet a Idrissa Sylla d’inscrire son premier but sous les couleurs du Syli National.

Au retour des vestiaires, les togolais vont passer a la vitesse supérieure et obliger les guinéens de rester regroupés en défense. Sur un excellent ballon de l’entre jeu togolaise, Adebayor butte a nouveau sur son bourreau du soir. Naby Yattara. Une domination qui finira par se concrétiser tout de même. Sur une mauvaise relance d’Abdoulaye Cisse dans l’axe de sa défense, Jonathan Ayite réduit le score. Et les choses ne vont pas s’arranger puisque dans la continuité, Issiaga Sylla le latéral gauche toulousain est coupable de geste d’humeur. Déjà averti, le toulousain va rejoindre les vestiaires avant ses coéquipiers. Domines dans le jeu, les joueurs du Syli auraient pu s’offrir une boufee d’oxygene si Idrissa Sylla n’avait pas rate l’immanquable a deux reprises (67e, 90e). Mais le score ne bougera plus et les hommes de Michel Dussuyer confirment leur bonne sante face au Togo (la Guinee restait sur trois victoires de rang face aux Eperviers).

A cinq jours de son déplacement a Kampala, le Syli nationale vient dênvoyer un signal fort a ses autres concurrents dans ce groupe E (l’Ouganda et le Ghana).

La rédaction

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique