GROUPE E : LE GHANA TENU EN ECHEC

caC’était l’affiche la plus déséquilibrée du groupe, sur le papier. Et pourtant, les Black Stars n’ont pas réussi à prendre les trois points de la victoire face à une solide équipe ougandaise (résultat final 1-1).

De retour sur les pelouses africaines, le Ghana se devait de revêtir son manteau de favoris continental pour sa première sortie dans le groupe E, au compte des éliminatoires de la CAN 2015. Pourtant, dès l’entame de la partie, les hommes d’Appiah vont mettre le pied sur le ballon et rassurer tous les spectateurs du Baba Yara Stadium. Il faudra un excellent Onyango, le gardien de but Ougandais, pour empêcher le Ghana d’ouvrir le score à plusieurs reprises dans la première demi-heure. En face, les « cranent » se contentent de rester solides derrière, et de procéder en contre. A trois minutes de la pause, Onyago sort la parade des grands soirs pour empêcher le capitaine, Gyan, de donner l’avantage aux siens. Mais dans les dernières secondes de la première période, c’est Tony Mawejje qui va jeter un coup de froid glacial dans les tribunes du Baba Yara Stadium. Le joueur  du Valur Football Club en Islande profite d’une enième perte de balles des ghanéens dans l’entre jeu, pour inscrire son troisième but en sélection.

Au retour des vestiaires, le Ghana ne perd pas le temps et appuie sur l’accélérateur. Waris s’infiltre dans la surface ougandaise, avant de se faire sécher. André Ayew transforme le pénalty et ramène les deux équipes à égalité. Les Black Stars poussent et Kwesi Appiah sent qu’il a y’a des occasions à saisir. L’entraineur ghanéen lance Acquah et Wakaso, à la place de Rabiu et Atsu. Mais malgré ces changements, et l’entrée en jeu de Jordan Ayew à la place de Waris (70e), le score n’évoluera pas dans cette partie où l’Ouganda aura montré un visage séduisant et très solide.

Après cette première journée dans ce groupe E, la Guinée grâce à sa victoire sur le Togo (2-1) occupe la première place, devant le Ghana et l’Ouganda (1pt pour chacune des deux équipes), et le Togo seul dernier du groupe pour l’instant. Dans cinq jours, les coéquipiers d’Adebayor joueront peut-être, déjà, leur avenir dans ce groupe en recevant les Black Stars à Lomé.

Alpha BALDE

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique