PSG-BARCELONE : ICI C’EST PARIS !

cavPour son premier gros test de la saison, le Paris Saint-Germain est venu à bout du FC Barcelone (3-2), au compte de la deuxième journée des phases de poules de la Ligue des Champions. Grâce à des buts de David Luiz, Veratti et Matuidi, les parisiens prennent du même coup la tête du groupe F, à un point de son adversaire du soir.

Tenu en échec il y’a deux semaines à Amsterdam sur la pelouse de l’Ajax, le PSG s’est bien racheté devant son public pour sa deuxième sortie dans la compétition. Sur le frein à main en championnat, les parisiens ont appuyé sur l’accélérateur dans cette soirée. Dès l’entame de la partie, les hommes de Laurent Blanc vont mettre à mal l’arrière garde barcelonaise. Après dix minutes de jeu, David Luiz, convoité un temps par le FC Barcelone sur le marché des transferts, ouvre le score. Pour la première fois de la saison, les catalans viennent d’encaisser leur premier but de la saison toutes compétitions confondues. Le PSG joue, est décomplexé mais se laisse regagner par ces vieux démons du moment. Une minute plus tard, Messi bien servi par Iniesta remet les siens dans la partie. Plus entreprenants sur le terrain, les parisiens continuent de presser et s’offre des opportunités intéressantes. Sur une très mauvaise sortie de Ter Stegen, Verratti en profite pour marquer son premier but sous les couleurs parisiennes (26e).

Au retour des vestiaires, c’est encore les parisiens qui continuent à pousser avec leur public. Sur une action d’école, Pastore décale Van der wiel qui centre fort devant le but catalan avant que Matuidi ne surgisse au deuxième poteau pour placer un tir croisé du gauche, le PSG enfonce le clou (54 e). Avec ce large avantage les parisiens se relâchent et les hommes de Blanc vont le payer cash. Deux minutes plus tard, Neymar place magnifiquement son tir croisé du droit et trompe parfaitement Sirigu sur sa ligne.

Malgré une bonne possession de balles catalane en fin de rencontre, les parisiens vont l’emporter et rectifient le tir après une première sortie ratée dans ce groupe F. Avec ce succès mérité face à un cador du foot européen, le PSG vient peut-être de gagner sa place dans la cour des grands sur le vieux continent.

Alpha BALDE

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique