LDC : L’E.S. SETIF CHAMPION D’AFRIQUE

Entente-SétifGrâce à leur résultat nul (2-2) acquis il y’a une semaine sur la pelouse du Tata Raphael de l’AS Vita Club, les algériens de l’E.S.Setif remportent la ligue des champions africaine pour la deuxième fois de leur histoire, après un résultat nul (1-1).

La stat avait le mérite d’être claire pour tout un chacun. Jamais un club congolais n’avait réussi à battre Sétif en Algérie. Même le TP Mazembe, a dû subir la dure loi des algériens lors des demi-finales de cette compétition. Pour les champions congolais, il fallait donc écrire une page de l’histoire du football africain pour glaner leur second sacre continental.

Pourtant les hommes de Florent Ibenge vont bien entamer la partie. Même si les congolais auraient pu se faire surprendre dans les premières minutes du match. Mais c’était sans compter sur le sauvetage sur sa ligne du défenseur de l’AS Vita Club. Certainement sous pression psychologique, les algériens vont se montrer solides derrière pour éviter les contres rapides des jaunes et noirs congolais. Malgré des opportunités intéressantes des deux côtés, le score ne va pas évoluer dans cette première période.

Au retour des vestiaires les joueurs de Sétif décident de se découvrir et porter le danger devant le but adverse. Cinq minutes après la reprise, l’intenable Sofiane Younes se trouve au bon endroit pour donner l’avantage aux siens. Rien de plus pour faire exploser le stade Mustapha Tchaker de Blida, apprêté pour l’occasion. Mais la joie algérienne sera de courte durée, car dès la 54e, Lema Mabidi conclu d’un magnifique plat du pieds l’une des nombreuses occasions des siens. Le milieu congolais inscrit là son septième but dans la compétition. A un partout les algériens sont certes champions, mais le suspense est bien parti pour durer.

Malgré l’envie et les opportunités congolaises durant toute la seconde période, les joueurs de Sétif vont tenir jusqu’au bout et inscrire leur nom pour la deuxième fois au palmarès de la Ligue des Champions Africaine. Vingt-six ans après leur dernier sacre.

Alpha BALDE

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique