A.S.KALOUM : LAMINE BANGOURA RECLAME 68 MILLIONS GNF D’ARRIERES DE SALAIRE

LamineBangouraLui qui avait été débarqué seulement à quelques jours du sacre glané par les Kaloumistes la saison dernière, Lamine Bangoura exige aux responsables de l’A.S.Kaloum, le paiement des arriérés de salaire. L’ex coach du champion de Guinée réclamerait un montant évalué à 68 millions de francs guinéens dans un entretien accordé à nos confrères de Guinéefoot.

 

Prenant la relève après que le technicien sénégalais Amara Traoré soit débarqué en 2013, Lamine Bangoura ne conjugue plus le même verbe avec ses anciens dirigeants. Pour rappel, le technicien avait été mis à l’écart la saison dernière à trois jours de la fin du championnat remporté par les siens, pour cause de maladie. Chose qu’il nie à bloc aujourd’hui et estime que ce n’est qu’un prétexte, « Je suis tellement déçu des gens de Kaloum. Ils ont dit que Lamine rentre en Sierra-Léone pour se faire soigner,  ce sont des histoires. Ce sont eux qui savent pourquoi ils ont fait un changement à la tête du club. Mais, ce n’est pas à cause de ma maladie puisque depuis avril, ils savaient que j’étais malade. Quand ils ont su que le titre était presque acquis, on m’a demandé de rentrer me faire soigner. Qu’est-ce que je pouvais, puisque ce n’est pas moi le Président. C’est depuis la Sierra-Leone que j’ai été informé du recrutement d’un nouvel entraineur. »

Plus loin, Lamine Bangoura exige que la totalité de son salaire soit payé (deux mois d’arriérés et la prime d’objectif évalué à 68 millions de francs guinéens) sans compter d’autres dépenses qu’il a effectuées. « Le montant ne se cache pas, c’est 68 millions de francs guinéens. Je ne parle pas des chasubles que j’ai faites pour eux, les maillots de réchauffement(…) Jusqu’à présent ils ne m’ont pas payé. Ce sont des dribleurs. Ils racontent des contre-vérités. Ils ne sont pas à faire confiance. »

Est-ce que le président du club Bouba Sampil est informé de sa situation, l’entraineur Sierra-Léonais ne cache pas son désarrois. « A l’AS Kaloum, les gens ne peuvent rien faire sans que Bouba Sampil ne soit mis au courant. S’il dit qu’il n’est pas au courant ce n’est pas vrai, sauf s’il fait semblant. Ils ont dit qu’ils allaient me régler avant de partir en stage en Tunisie, ça n’a pas été fait. Ils sont de retour et je ne suis toujours pas payé. »

 

Du Coté de l’A.S.Kaloum, le club reconnais devoir au technicien mais par contre n’est pas entièrement d’accord sur les chiffres avancés par le concerné. Selon le directeur sportif Ali Touré joint par notre rédaction, au jour d’aujourd’hui, tout est bien ficelé pour que son ancien employé récupère son argent. Ali Touré estime qu’il ya eu confusion par rapport aux avances sur salaire perçu par le technicien lors de sa signature où il estime avoir pris juste 1 mois mais pour le club c’était le double. S’exprimant sur la prime d’objectif dont parle Lamine Bangoura, le directeur sportif temporise et estime que le club attend encore la Fédération Guinéenne de Football qui, jusque là n’a pas remis au champion de Guinée les émoluments qui accompagnent le trophée.

 

La rédaction

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique