FRANCE : ABIDAL SE DECIDE ENFIN !

ericA 35 ans, Eric Abidal a pris enfin la décision d’arrêter sa carrière de joueur professionnel. Comme attendu depuis plusieurs jours, l’ancien joueur du Barca s’est décidé ce vendredi depuis la capitale Grecque Athènes, auquel il a rebondit pour un dernier challenge avec l’Olympiakos .L’ancien défenseur des bleus avec 67 sélections motive sa décision par des « raisons personnelles » qui lui poussent à rompre son dernier challenge. «Le sportif de haut niveau est le seul à savoir quand il faut arrêter sa carrière, a-t-il ajouté.

Eric avait réussi à surmonter une épreuve difficile pour un footballeur suite à sa tumeur du foie greffé en 2012 avant de revenir dans la compétition et glaner la coupe aux deux grandes oreilles. Vu mon parcours, que tout le monde connaît, je pense que les gens comprendront».

«Je suis fier d’avoir écrit une petite ligne dans l’histoire de l’Olympiakos.»

«Je tiens à remercier toutes les personnes du club pour la confiance qu’elles m’ont accordée ces quelques mois, a poursuivi Abidal, arrivé l’été dernier en Grèce. Je suis fier d’avoir écrit une petite ligne dans l’histoire de l’Olympiakos parce que ce club restera pour toujours un grand club, même si on n’a pas fait un bon parcours en Ligue des champions. Je tiens aussi à remercier tous les entraîneurs que j’ai pu avoir durant ma carrière, tous les staffs médicaux qui ont soigné mes blessuires depuis mon enfance et toutes les équipes avec lesquelles j’ai partagé des grands mioments, a-t-il martelé. Je m’en souviendrai toute ma vie. C’est aujourd’hui le moment de tourner la page et d’essayer d’écrire un nouveau chapitre.»

«Des sollicitations mais pas d’offre de contrat du Barça»

Abidal a aussi évoqué son avenir, qui semble être incertain. «J’ai eu des sollicitations du Barça, a-t-il confirmé, concernant les rumeurs venues d’Espagne qui l’envoient au poste de responsable de la formation du club blaugrana. Mais je n’ai pas reçu d’offre de contrat, a-t-il précisé. C’est la même situation avec l’Olympiakos. Mon futur sera proche de l’Olympiakos, a-t-il aussi ajouté. Quand ? Je ne sais pas, mais c’est quelque chose que je souhaite. Pour l’instant, mon futur proche va être de me reposer et de profiter de ma faille. Je prendrai ensuite des décisions.»

 

La rédaction

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique