(EXCLU) SOULEYMANE YOULA : « A LILLE, PERSONNE NE M’A POUSSE DEHORS .… ».

souleyConsidéré comme l’un des meilleurs joueurs guinéens de son temps, Souleymane Youla (33 ans) appartient aujourd’hui à Honved de Budapest (1e division hongroise). Longtemps perdu des radars, l’ancien joueur de Lille, club avec lequel il a disputé la Ligue des Champions joue certainement son dernier challenge dans le football. Nos lecteurs nous ont beaucoup demandé ses nouvelles ! Et bien votre rédaction est allée à sa recherche à bord de sa voiture dans les rues de Budapest. Suivez !

 

100% Foot: Souleymane Youla bonjour!

 

S.Y : Bonjour

 

 100% Foot: tu as longtemps inspiré les jeunes footballeurs Guinéens, aujourd’hui que deviens tu?

 

 S.Y : Je joue en Hongrie à Honved de Budapest première division du pays.

 

 100% Foot: tu es là-bas ca fait combien de temps et quelle est ta performance en club?

 

 S.Y : J’ai signé en début saison c’est à dire au mois de juin 2014. J’ai disputé 17 matchs pour 17 titularisations en 17 journées. Je suis à 8 buts toutes compétitions confondues.

 

 100% Foot: tu es passé par Lokeren, Anderlecht, Metz, Lille…, quel souvenir gardes-tu de ces clubs?

 

 S.Y : Que des beaux souvenirs ! j’ai joué la Champions Ligue avec Lille et Anderlecht l’Europa Ligue avec Besiktas et Genclerbilirgi donc je ne peux garder que des bons souvenirs. Et je suis très fier de ma carrière professionnelle. Parce que c’est très difficile de rester dans le haut niveau pendant des années.

 

 100% Foot: justement parlant de Lille, pour beaucoup c’était un passage important dans ta carrière en disputant la Ligue des Champions mais tu n’as inscrit que 2 buts en 32 matchs toutes compétitions confondues. Comment tu as vécu cette galère?

 

 S.Y : A Lille à notre époque il y avait beaucoup d’attaquants, on était 8 pour une place donc il fallait se battre toutes les semaines pour garder ta place. Et le choix du coach comptait aussi comme il faisait tourner l’équipe à chaque week-end donc c’était difficile d’enchaîner les matches. Après tu commences à douter dès que tu ne marques pas un week-end, le prochain c’est un autre qui joue à ta place, c’était très difficile après. C’est pour ça je suis retourné en Turquie après j’ai retrouvé toute mon efficacité en marquant 15 but en une saison.

 

 100% Foot: on estime que tu avais commis une grave erreur en retournant en Turquie Notamment à Eskişehirspor ?

 

 S.Y : Non pas du tout je ne peux pas rester dans un club où je ne joue pas assez donc c’est pour ça j’ai fait le choix de retourner en Turquie.

 

 100% Foot: tu as eu toutes les chances de t’imposer mais tu as manqué d’efficacité comment tu juges cela?

 

 S.Y : vous savez dans le foot cela arrive aux attaquants après ils brillent, ça fait partie du foot, après Lille j’ai retrouvé mon efficacité.

 

 100% Foot: tu as parlé de la présence de plusieurs attaquants à l’époque au LOSC, lequel t’a vraiment poussé vers la sortie?

 

S.Y : Personne ne m’a poussé dehors .c’est moi qui ai décidé qu’on me prête en Turquie parce que je n’aime pas être sur le banc.

 

100% Foot: en Turquie l’aventure t’avait bien réussi pour la première saison où tu as inscrit 14 buts en 33 journées, comment tu as vécu cette saison?

 

 S.Y : C’était une bonne saison avec Eskişehirspor parce que j’avais à cœurs de prouver aux gens que je n’ai pas perdu mon efficacité après, Lille voulais que je reviens avec Rudy Garcia mais je me sentais bien en Turquie je ne voulais plus rentrer à Lille.

 

100% Foot: parlons du syli national maintenant, toujours ton cœur bat pour l’équipe, même à 33 ans?

 

 S.Y : Non pas du tout j’ai fait mon temps en équipe nationale il faut laisser la place aux jeunes. J’ai arrêté la sélection depuis, maintenant il faut encourager la nouvelle génération et je suis de cœur avec eux.

 

 100% Foot: pourquoi cette réaction? Est-ce que c’est lié au manque de réalisme? Tu n’as marqué que 11 buts en 33 matchs avec le Syli.

 

 S.Y : Non pas du tout il y a eu beaucoup de facteurs mais c’est du passé, maintenant je préfère me concentrer que sur mon club

 

 100% Foot: c’est l’occasion de revenir sur ces facteurs Souleymane..?

 

 S.Y : Non c’est du passé, prochaine interview on y reviendra. Je ne veux pas trop rentrer dans les détails promis, la prochaine fois, je n’aime pas les polémique.

 

100% Foot: quel regard portes-tu sur le football guinéen aujourd’hui notamment le championnat national?

 

S.Y : Je vois vraiment que le championnat guinéen commence à s’améliorer. On y retrouve beaucoup de joueurs étrangers qui commencent à venir en Guinée et surtout ya beaucoup qui commencent à investir dans les clubs comme l’A.S.Kaloum, le Horoya, le Hafia… c’est une bonne chose pour les nouvelles générations qui arrivent, le seule inconvénient est qu’il manque encore de stades pour que ces jeunes puissent s’épanouir.

 

100% Foot: Souleymane Youla joue surement son dernier challenge dans le football, quels sont tes projets après ta carrière?

 

S.Y : Oui j’ai mon projet mais pour le moment je le garde secret après le foot vous serez informé.

 

100% Foot: un dernier mot pour nos lecteurs et tes fans?

 

S.Y : Juste leur souhaitier une bonne et heureuse année 2015  et je souhaite a ma guinée qu’elle soit épargnée de ce virus Ebola qui est entrain de tuer des milliers de personnes. Et leur dire que Youla Souleymane va super bien merci à vous aussi mon frère de penser à moi pour cette interview. Encore une fois bonne chance au syli pour la CAN 2015 et à très bientôt.

 

 

Entretien réalisé par Pathé Diallo

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*