CAN 2015/ CI-GUI : LES ENTRAINEURS SE LIVRENT

Herve-Renard18Après le nul 1-1 qui a sanctionné le premier match du groupe D, ivoiriens et guinéens repartent sur des nouvelles bases. Les entraineurs Hervé Renard et Michel Dussuyer ont chacun en ce qui le concerne livré ses mots d’après match.

Pour le coach Guinéen il ya une certaine frustration avec l’avantage numérique qu’avait son équipe. « Au final on est un peu sur la frustration parce qu’on laisse justement filer le match au moment où on avait le contrôle des événements. Après l’expulsion de Gervinho, on avait la possibilité d’aller jusqu’au bout mais on se fait rattraper sur une action plein axe. C’est toujours difficile à avaler (…) Derrière quand on fait un match nul contre la Côte d’Ivoire, ça reste un bon résultat (…) Abdoul Razzagui est capable de jouer dans l’axe. Au moment où on fait le changement, c’est le moment où on était devant c’est-à-dire que les Ivoiriens avaient laissé des espaces. Avec les qualités de percussion et de vitesse de Razzagui, il y avait une possibilité de faire le break ».

Pour Hervé Renard, la première mi-temps n’a pas été bien négociée par ses poulains mais il y avait des possiblités. « Sur la première mi-temps même si on n’a pas été fantastique, on aurait du mener au score par deux actions de Gervinho qui tire sur la barre et ensuite il y a un ballon qui était amener à sortir. Sur une erreur de communication on a ramené le ballon nous-mêmes et on est sanctionné 1-0 à la mi-temps. On repart en poussant et en pressant cette équipe de Guinée dans sa moitié de terrain (…) Je pense que même à dix conte onze, on avait les moyens en deuxième mi-temps de gagner le match ».
La rédaction

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*