FUTUR SELECTIONNEUR DU SYLI : LA GUINEE EST-ELLE VICTIME DE LA MALEDICTION DE DUSSUYER ?

320618-michel-dussuyer-sad-700Sans entraineur depuis la démission du technicien français après son élimination en quarts de finale de la CAN 2015 par le Ghana, la Guinée peine encore à trouver un sélectionneur. Ce processus a tellement pris du temps que beaucoup se demandent si ce n’est pas la malédiction de Michel Dussuyer qui rattrape le pays d’Ibrahima Traoré.

 

 

 Alors que les éliminatoires de la CAN 2017 au Gabon approchent à grand pas, le Syli national de Guinée n’a toujours pas de sélectionneur. Pourtant ce n’est pas les candidats au poste qui manquent. Sans un véritable appel d’offre, ils ont été nombreux à postuler depuis l’annonce de Michel Dussuyer de quitter le navire guinéen. Il y a eu Amara Traoré, Paul Put, Stephen Keshi, Laurent Fournier, Alain Casanova, Luis Fernandez…pour ne citer que ceux-ci. Fort malheureusement encore une fois la Guinée fait montre de lassitude et d’incohérence sur toute la ligne. Le processus a tellement duré que d’aucuns ne croient plus si le Syli pourrait avoir un sélectionneur avant le mois de juin. Comment pourrons-nous expliquer cette faiblesse de nos dirigeants sportifs qui ont véritablement manqué de proposition et de professionnalisme?

La question qui se pose, est-ce que Michel Dussuyer n’aurait pas du poursuivre l’aventure si réellement trouver son successeur allait nous prendre tout ce temps ? Qu’est-ce qui aurait poussé le technicien à quitter le Syli ? Avait-t-il été menacé par les marchands d’illusions ? Ceux qui ont fait croire qu’il maitrisait parfaitement la situation pendant qu’ils n’avaient rien absolument à proposer. De quel type d’entraineur avons-nous vraiment besoin ? Pour beaucoup d’observateurs la FGF jouerait à la publicité, à une campagne déguisée pour les prochaines élections de l’instance. Elle est entrain de procéder à une sorte de forcing à travers son président qui a reçu toutes sortes de candidature au poste mais préfère jouer seul dans ce trafic. Quel entraineur sera prêt à venir travailler en Guinée avec toutes ces conditions dramatiques que nous connaissons dont avait accepté Michel ? En tout cas Fernandez a été clair sur la question. Pour notre part, voici un certain nombre d’éléments qui poussent forcement à poser la question de savoir si la Guinée n’est pas entrain de regretter le départ de Michel Dussuyer. En tout cas, que personne ne soit étonné de voir la Guinée éliminée lors des prochains éliminatoires de la CAN 2017 au Gabon.

 

Pour rappel, la Guinée évolue dans le groupe L en compagnie du Malawi, Zimbabwe et Swaziland.

 

Voici le tableau de tous les matchs du Syli :

 

1ère Journée (les 12, 13,14 juin 2015)

Guinée vs Swaziland

2ème journée (les 4, 5, 6 septembre 2015)

Zimbabwe vs Guinée

3ème journée (les 23, 24, 25 et 26 mars 2016)

Guinée vs Malawi

4ème journée (les 26, 27, 28 et 29 mars 2016)

Malawi vs Guinée

5ème journée (les 3, 4 et 5 juin 2016)

Swaziland vs Guinée

6ème journée (les 2, 3, et 4 septembre 2016)

Guinée vs Zimbabwe

 

 

 

 

 

 

Pathé Diallo

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique