GEORGE WEAH : «Le plus important, c’est le travail qu’on mène tous pour l’Afrique.»

weahDe passage à Paris  pour la promotion de son single  « We must all arise to fight Ebola » (ndlr : nous devons tous nous lever pour combattre Ebola) , l’ex international libérien George Weah a accepté de nous parler football. Dans cet entretien exclusif qu’il nous a accordé, le Ballon d’or France Football 1995 a comme à son habitude mis la langue de bois de côté. 

100% FOOT : Quand on voit votre palmarès de footballeur professionnel très riche, vous êtes notamment le seul africain à remporter le ballon d’or FF, est-ce que dans un coin de votre tête vous ne vous dites pas que vous êtes mine de rien le meilleur footballeur africain de tous les temps ?

G.W : C’est difficile d’y répondre. Mais je sais que j’ai fait pas mal de choses pour l’Afrique et la promotion de ce continent. Il y a pas mal de joueurs qui ont le même niveau que moi, voire plus de qualités que moi. Mais comme je le dit toujours, le plus important c’est le travail qu’on mène tous pour l’Afrique. Le travail qu’on fait n’est pas facile mais on le fait tous ensemble. Donc je ne peux pas me permettre de dire que je suis le meilleur. Parce qu’il y a également l’opinion des autres qu’il ne faut pas négliger. Moi je reste comme je suis et je pense avoir fait les choses que je pouvais faire.

100% FOOT :  Est-ce qu’on peut dire que la tâche « noire » de votre carrière aura été l’équipe nationale du Libéria? Aucun trophée majeur remporté…

G.W : C’est vrai qu’on n’a pas gagné de coupe d’Afrique, même si on a eu quelques trophées mineurs sur le continent. Mais on a quand même eu une bonne équipe. On a aussi manqué de peu une qualification pour une phase finale de coupe du monde!

100% FOOT : En tant que légende du football africain, comment expliquer l’incapacité des équipes nationales africaines à franchir un cap dans les Coupes du Monde ?

G.W : Ça c’est autre chose! Il faut accorder de l’importance à la préparation. On ne peut pas attendre quatre années et à un mois d’un mondial dire qu’untel n’est pas payé et qu’il fait des histoires pour cela, etc. Il faut palier à toutes ces carences car sans des solutions à tout cela, on ne pourra pas avancer.

100% FOOT :  En tant qu’ancien rossonero, pensez-vous que Filipo Inzaghi à la tête du Milan AC est un choix judicieux, surtout quand on connait les grandes difficultés sportives milanaises du moment ?

 G.W : Bien sûr que c’est un bon choix pour le Milan AC. Mais il faut reconstruire l’équipe, et je pense que « Fil » Inzaghi peut faire de bonnes choses. Mais il faut aussi l’aider en recrutant de bons joueurs. De bons joueurs, c’est-à-dire ceux qui sont prêts à se battre pour le maillot du club, car pour créer une équipe ce n’est pas facile. Personnellement, je suis triste pour ce qui arrive à ce club, car cette société m’a beaucoup donné. Mais je suis confiant, je sais que ça va venir et il faut garder espoir pour les tifosi milanais.

100% FOOT : Mister George vous avez plusieurs casquettes aujourd’hui, notamment celle d’homme politique. Comment passer du rectangle vert à la politique ? C’est un peu fou non…

G.W : J’ai été sollicité par beaucoup de personnes au Libéria qui m’ont convaincu de faire de la politique. Cela m’a beaucoup aidé et j’ai vu combien de fois cela a fait du bien aux gens et ça apporte la paix aux libériens. C’est vraiment une autre façon de vivre, on voit les choses sous un angle différent. Je répète encore à tout le monde, peut être que le football c’était un chemin que je devais suivre, mais ce n’est pas ma vraie carrière. C’est ça la vie. On ne peut pas dire qu’on ne peut rien faire après une carrière de footballeur. Mais plutôt faut continuer à travailler, à se battre

 

100% FOOT : Merci Mister George

G.W : C’est moi qui vous remercie pour ce que vous faites !

 

Entretien réalisé par Alpha Baldé

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique