M’GLADBACH – WOLFSBURG : BUTEUR, TRAORE PERMET A GLADBACH D’ENCHAINER

Quatorzième au coup d’envoi, le Borussia M’Gladbach avait besoin d’un bol d’air frais pour confirmer son regain de forme dans le championnat allemand.

Eux qui restent sur deux victoires de rang en Bundesliga pour la première fois de la saison, avaient besoin non seulement de faire oublier la défaite il y’a trois jours, ici, face à Manchester City, mais surtout d’engranger les trois points de la victoire pour leurs permettre de revenir ainsi à 3 points de Wolfsburg, actuel quatrième du championnat.

Les hostilités commencent bien pour les Fohlen qui posent le pieds sur le ballon. Mais sans pour autant parvenir à être très dangereux devant; péchant souvent dans le dernier geste. En face Wolfsburg essaye d’apaiser le jeu avec sa tour de contrôle, Guilavogui. Les deux équipes équilibrent les débats, mais c’est pourtant les locaux qui vont finir par se montrer dangereux. Bien servi dans la surface, Oscar voit son tir repoussé par le montrant droit de Benaglio. Les blancs poussent, et juste avant la pause, Traoré aurait pu délivrer les siens. Mais sa tentative, en s’appuyant sur Raffael au passage, fuit le cadre adverse (38è).

Au retour des vestiaires, les coéquipiers de l’international guinéen décident d’accélérer. Jusque là hésitant à prendre la profondeur, ils vont se décider à prendre des risques. Des sacrifices qui seront logiquement récompensés face à des adversaires qui peinent à sortir de leur camp. A un quart d’heure du terme, Ibrahima démarre sur son couloir droit. Il sert intelligemment Rafael qui à son tour centre en première intention pour Nordveit qui vient lancé. A l’entrée de la surface, le nouvel entrant se couche bien et trouve le cadre (1-0). Dans une belle soirée, les bonnes choses arrivent aisément à qui sait se montrer plus entreprenant. Jusqu’ici oublié dans ses appels de balles en profondeur, l’international guinéen est cette fois-ci bien lancé par son milieu. Parti devant Rodriguez, le capitaine du Syli National se présente devant Benaglio et place sa frappe qui ne laisse aucune chance au gardien (80è, 2-0). Ce but bien embellir la très belle après midi de celui qui est surnommé « la roquette » dans la tribune de presse du Borussi Park. Avec un nombre important de ballons touchés devant, Ibou a sans nul doute été le joueur offensif le plus en vue face à Wolfsburg.

Avec ce succès, les Fohlen enchaînent une troisième victoire de rang, et confirment qu’il faudra désormais compter sur eux pour la suite de la saison.

Alpha BALDE

@alphabalde91

 

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique