GLADBACH – WOLFSBURG : REACTIONS D’APRES MATCH DE TRAORE ET GUILAVOGUI

bibAuteur de son premier but de la saison en match officiel pour la réception de Wolfsburg ce samedi en championnat, Ibrahima Traoré a réagi après le match. Calme, et surtout lucide, l’international guinéen ne cache pas l’envie qu’il avait de rendre une très bonne copie cet après-midi devant son public, et sa famille venue en grand nombre pour le soutenir : « Je suis très content de mon premier but, et je voulais absolument faire une bonne prestation parce que je n’avais pas beaucoup joué cette saison. C’était important pour moi de montrer de quoi je suis capable, et je crois l’avoir bien fait ».

Si on connaissait un Ibrahima Traoré incisif devant, on aura découvert un joueur capable aussi de faire le pressing et de jouer bas avec le bloc, en atteste ses deux ballons récupérés dans la rencontre : « Défensivement l’entraîneur me demande de fournir des efforts, car offensivement il n’a pas grand-chose à m’apprendre ». Le numéro 16 des Fohlen pense que cette victoire permettra à l’équipe de bien profiter de la trêve internationale qui se rapproche : « C’est trois points contre une bonne équipe, et surtout un bon match. Maintenant on peut aller tranquillement à la trêve. »

Titulaire à quatre reprises depuis le début de saison, l’international guinéen sait qu’il n’est pas un indiscutable de l’effectif en ce moment. Il est donc conscient que toutes les minutes sur le terrain vont compter : « Je pense que j’ai marqué des points, et on commence à retrouver le niveau qu’on avait avec le football qui va avec. Je pense que les équipes vont commencer à avoir aussi peur de nous. On avait pas fait un bon début de saison, maintenant on est bien revenus avec trois victoires. »

GUILAVOGUI

guiAuteur d’une bonne prestation malgré la défaite des siens (0-2), Josuha Guilavogui a accepté de répondre à notre rédaction en zone mixte. Le franco-guinéen n’arrive pas à expliquer la situation actuelle que traverse son club : « En ce moment c’est vraiment difficile, parce que je pense qu’on fait quand des matchs intéressants. On a un jeu bien léché, et on essaye de produire du jeu. Mais ça ne paye pas. Je pense que mentalement il va falloir passer une étape. Parce que c’est devenu très difficile, on a du mal à réagir. On a pu le voir, quand on prend le premier but tout le monde était abattu. C’est pareil face au Bayern où on menait également au score avant qu’ils ne reviennent et on perd 5-1. Contre Hannovre aussi on gagnait 1-0 ils reviennent. Contre Manchester aussi. Je pense que la trêve va nous faire du bien et nous permettre de faire le vide dans la tête. »

Conscient que la machine de son épique commence à s’enrayer, l’ancien Vert prévient qu’il va falloir se montrer plus entreprenant pour si son équipe espère revenir : « ça ressemble un peu au début de saison de l’année dernière. On avait eu des difficultés en début de saison là aussi, mais j’espère qu’on va retrouver notre roue libre car c’est ce qui nous manque. Dans le football il faut savoir être décisif, comme l’a été Gladbach ce soir. Mais bon, comme je le dis la trêve va nous faire du bien ». S’il pointe la finition du doigt, le joueur est également conscient qu’il faudra encaisser moins de buts pour se refaire une santé : « Je crois que c’est un travail collectif. Quand vous regardez les joueurs, c’est quand même costaud. C’est sûr qu’il faut retrouver l’équilibre et l’efficacité défensive qu’on avait l’année dernière. On était capable de faire des matchs sans encaisser, mais cette année si ma mémoire est bonne on a dû en faire que deux pour le moment. Et surtout aussi quand on joue des matchs de Ligue des Champions, comme celui d’aujourd’hui car Gladbach est une équipe de LDC, il va falloir être plus costaud que ce qu’on a montré. C’est toujours ces petits détails qui nous manquent. »

International français, Josuha Guilavogui attend d’être rappelé par Didier Deschamps. C’est en homme lucide qu’il analyse sa situation avec les Bleus : « En tant que joueur professionnel, une fois qu’on a intégré une sélection on veut se battre jusqu’au bout. Maintenant c’est vrai que je suis en position d’outsider, car le championnat de Bundesliga n’est pas très médiatisé en France. Mais comme je l’ai dit, moi je vais donner mon maximum comme j’ai l’habitude de le faire. Ensuite, on verra bien. C’est sûr que ça passer par ma performance et aussi celle de l’équipe où j’évolue, et comme je l’ai dit lors de cette trêve il va falloir se retrousser les manches pour revenir plus fort. »

 

Alpha BALDE

@alphabalde91

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique