SYLI NATIONAL : LE PERIPLE DE LA HONTE AVANT LE MATCH RETOUR !

Décidément les années se suivent et se ressemblent en ce qui concerne l’organisation, et la gestion des déplacements au sein du Syli National. Alors que certains joueurs ont été victimes du manque de professionnalisme de la Fédération Guinéenne de Football pour ce match aller (Lass Bangoura, Mohamed Diarra), les leçons semblent ne pas être tirées. Qui ne se rappelle pas encore de cette époque où l’équipe de Guinée était logée dans des hôtels différents, et que le coach de l’époque, Patrice Neveu, était obligé d’errer dans toutes les rues pour regrouper les joueurs ? Ou encore de ces années où l’équipe débarquait au terrain d’entraînement sans aucun ballon…

Un détour en Europe, pour revenir jouer en Afrique…

syli entrainementUne décennie plus tard, les mêmes problèmes, amateurisme?, persistent au sein de cette même équipe nationale. Alors que le public reste indigné du forfait obligatoire de ses joueurs pour le match aller, notre rédaction vient de mener une enquête. D’après nos sources bien informées, les joueurs ont directement pris la route de l’aéroport après la victoire face à la Namibie (1-0). Sans se reposer, l’équipe s’est embarqué un peu plus de deux heures après la fin du match, direction Franckfort au bord de la Lufthansa. Embarqué pour 9 heures de vol, les joueurs confinés en classe économique devront prendre leur mal en patience, avant d’atterrir le vendredi matin en Allemagne.

Une fois en Europe, l’équipe sera divisée en deux groupes. Les premiers partiront dans les bandes de 9H à bord de la Air France, heure locale, pour rejoindre Paris. Le deuxième groupe, au bord de la même compagnie, suivra quelques heures plus tard pour rejoindre la capitale française. Les deux groupes réaliseront leurs formalités respectives au terminal 2G, avant de s’enregistrer au terminal 2E en départ pour Casablanca. Toujours divisé, le groupe quittera Paris, pour rejoindre la capitale marocaine. Les premiers prendront place au bord du vol AF 1596 qui foulera le sol marocain à 14h45. Alors que le second groupe au bord du vol AF 1196 débarquera, lui, trois heures plus tard sur le tarmac de l’aéroport de Casablanca.

Après ce périple, le programme prévu laisserait place à un repos pour toute l’équipe, qui n’aura pas repris des forces depuis son match livré jeudi après midi. Le seul entraînement prévu serait donc dans la soirée du samedi, sans compter le décrassage du matin. D’après nos mêmes informations, les joueurs et le staff seront en classe économique pour leur retour vers l’Europe, après le match du dimanche, au bord de la Royale Air Maroc.

Alors que le douzième homme  joue pleinement son rôle, la Féguifoot et son équipe serait-elle le premier adversaire du Syli National, dans son rêve vers l’ascension au sommet du football africain ?

Alpha BALDE

@alphabalde91

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique