AS KALOUM : DENIS GOAVEC « C’EST UNE ÉQUIPE QUI VA GAGNER LA CHAMPIONS LIGUE »

goavec 2

 

Annoncé comme successeur d’Antonio Dumas sur le banc de l’AS Kaloum, Denis Goavec est présent à Conakry depuis quelques jours. En attendant la signature officiellement de son contrat, le technicien français commencé déjà à superviser sa nouvelle équipe. C’est dans les tribunes du stade de la mission qui a accueilli le match AS Kaloum-ASFAG (3-0), que nous l’avons croisé. Il répond en vrac à nos questions.

 

 100% FOOT: Qui est Denis Goavec ?

 D.G: J’ai 58 ans, j’ai trois garçons. J’ai joué surtout à Brest en D1 en milieu offensif pendant 11 ans en Pro en France. Après j’ai fait ma carrière d’entraineur pendant 27 ans. J’ai fait des clubs comme Angers, Stade de Reims, Arles Avignon…j’ai réussi à monter 8 fois c’est pas mal. J’ai été élu meilleur entraineur Pro en 1993. J’ai également une expérience africaine où j’ai été sélectionneur du Bénin, coach du Vita Club et dernièrement j’étais en Algérie en D1.

 

100% FOOT: Vos impressions sur votre nouvelle équipe ?

 D.G: C’est une équipe qui, un jour va gagner la Ligue des Champions Africaine, j’en suis persuadé avec les efforts qui sont faits par les dirigeants, y a une équipe qui a été montée pour ça. Oui ça me plait aussi de venir aider le club à progresser.

 

100% FOOT: Le constat sur la première période ?

 D.G: Cette équipe est très bonne. Elle est bonne à partir du moment l’équipe mène 2-0 à la pause. Les garçons ont fait le break en 2 minutes, c’est une bonne chose. Elle a eu un peu du mal à rentrer dans le match, mais cela est un peu logique aussi. C’est une nouvelle compétition, une nouvelle saison qui démarre et dans tous les championnats du monde c’est comme ça. L’adversaire n’a rien à perdre. Ils ont joué grandement leur chance mais n’ont pas été concentrés jusqu’au bout. Ça été plutôt équilibré même si sur la fin de la première période on a senti l’AS Kaloum imposé son jeu et ils marquent dans les moments essentiels.

 

 100% FOOT: Vos priorités de la saison ?

D.G: Faire mieux que l’année dernière, leur rendre plus compétitifs, apporter plus. L’équipe a fait une saison superbe l’année dernière, il faut donc être plus ambitieux, il faut essayer d’aller plus loin que possible à la Coupe de la CAF. C’est comme ça qu’on grandit en affrontant les grands clubs. Après il y a des choses à apporter au niveau du jeu. Je ne vais pas trop chambouler, j’arrive par la petite porte, j’apporterai les petites rectifications petit à petit en attendant la trêve.

 

 100% FOOT: Vous arrivez dans un championnat qui expérimente pour la première fois la ligue Pro, vos impressions ?

 D.G: C’est indispensable ! Je crois que si un pays veut avancer dans le football, il est aussi obligé de mettre en place un championnat professionnel. C’est au club maintenant de se structurer, par exemple ici à Kaloum quand je vois l’outil de travail qu’on a ici c’est bien. Tout le monde n’a pas cette chance en Guinée, entrainer une équipe sur de réelle qualité.

 

 100% FOOT: Pourquoi le surnom, le moineau ?

 D.G: Je n’ai pas la taille d’un aigle. Donc j’étais plutôt petit, j’étais numéro 10 avec de la finesse dans mon jeu. Donc à chaque fois que j’avais le ballon pour éviter les tacles des défenseurs je sautais avant eux. C’est un journaliste local qui m’a donné ce surnom, et j’ai trouvé ça plutôt sympa de sa part.

 

 

 

Entretien réalisé par Pathé Diallo

 

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique