Ibrahima Sory Conté : « Par rapport en Guinée, c’est du haut niveau ici… »

Après deux mois passés au TFC, Ibrahima Sory Conté a fini par séduire le club breton de Lorient. Mieux, l’ancien capitaine du Satellite  FC (club de Guinée) a paraphé un contrat de quatre ans et demi en janvier dernier. Signe de confiance des dirigeants Merlus qui sont convaincus de détenir un talent en devenir. A 20 ans, celui qu’on surnomme « Song » en référence au grand défenseur camerounais Rigobert, est peut-être en train de s’ouvrir une voie royale vers l’élite du football français. Une fois sa convocation pour le tournoi de Toulon en poche, l’international espoir guinéen a accepté de se livrer à notre rédaction…

100% FOOT : Ibrahima Sory Conté, Bonsoir !

I.C : Bonsoir

100% FOOT : On rappelle pour ceux qui ne vous connaissent pas encore très bien. Vous venez du Satellite FC, et aujourd’hui vous êtes au F.C Lorient. Dites-nous comment vous vous êtes retrouvés dans le club breton ?

I.C : Avant tout, j’étais venu pour faire un essai à Toulouse. Je suis resté là-bas pendant deux mois et quelques, et ils m’avaient proposé de rester encore une semaine supplémentaire. Mais moi j’ai préféré contacter mon agent, Thierno Barry. Avec lui on s’est concerté, et j’ai appris que le club du F.C Lorient était intéressé par mon profil. Ils m’ont envoyé une invitation, et mon agent m’a dit d’aller sans perdre de temps. Je suis venu, j’ai passé un mois et quelques jours, et tout a bien marché. Et c’est comme ça qu’en janvier on m’a fait signer un contrat pro.

100% Foot : C’est bien parce que le TFC n’a pas fait d’offre concrète que vous êtes parti alors…

I.C : Rien n’était concret avec eux, et j’ai parlé avec mon agent. Et vu que Lorient voulait de moi depuis que j’étais au Satellite, on s’est dit d’aller tenter ma chance avec eux.

100% Foot : Et est-ce qu’on peut savoir ce qui vous a séduit du côté de Lorient ?

I.C : ça joue bien au foot, ça me plait, et je m’y sens bien. Franchement, je me sens bien ici. La construction du jeu, la tactique qu’on met en place. C’est très bien pour moi.

100% Foot : On est obligé de vous poser la question. Vous venez de la Ligue1 Guinéenne, quel est la comparaison que vous pouvez effectuer aujourd’hui entre le foot de réserves en France, et l’élite du foot guinéen ?

I.C : Ecoutez, ce n’est pas la même chose du tout. Les pelouses ne sont pas les mêmes. L’organisation est meilleure, les équipements sont disponibles. Par rapport au jeu produit aussi, ça n’a rien à voir. En Guinée on n’a pas de gazon. Un seul terrain, le stade du 28. Mais ici malgré que tu sois en équipe réserve tu joues dans de très bon stade. Par rapport en Guinée, c’est du haut niveau. Franchement !

100% Foot : Alors dites-nous, vous êtes toujours en contact avec votre ancien club du Satellite ? Le président, les coéquipiers…

I.C : Bien sûr ! Tout le temps même. Je parle avec le président « Mamy » qui était d’ailleurs récemment en France, avec qui j’ai échangé au téléphone. Je regarde aussi tout le temps sur internet les résultats du club pour savoir comment l’équipe se porte en championnat. Je contacte également notre rédacteur, Sadja Diallo. Oui, je prends régulièrement des nouvelles du club.

100% Foot : Revenons en France, avec votre club. Vous le dites plus haut, en janvier le club vous propose un contrat pro. Comment avez-vous accueilli cette nouvelle ?

I.C : J’étais d’abord étonné. Ensuite très heureux car je m’y attendais pas du tout. Avec mon agent, on étaient très heureux. Mon club du Satellite, mon président, tous !

100% Foot : Etes-vous titulaire avec club (question de lecteur ) ?

I.C : Oui

100% FOOT : Qu’est-ce qui peut expliquer le fait qu’on vous a pas encore vu avec l’équipe première ?

I.C : Il ne faut pas oublier que j’ai eu les croisés au niveau du genou droit. Mais je m’entraîne quelques fois avec l’équipe première. Mais c’est petit à petit. On verra bien la saison prochaine ce qui en est.

100% Foot : Votre ambition, c’est de rester avec le FC Lorient on imagine…

I.C : J’ai signé quatre ans et demi ici, donc je reste toujours à Lorient pour le moment. Je suis dans un cadre idéal, les dirigeants m’ont bien accueilli, et je me sens très bien. Donc oui, je suis là encore.

100% Foot : Ce matin, on apprend votre sélection pour le Tournoi de Toulon avec l’équipe de Guinée. Vous vous attendiez à une convocation ?

I.C : Oui, car Kaba Diawara était déjà entré en contact avec moi. Il m’avait demandé si j’étais prêt pour jouer le tournoi de Toulon. Donc il m’avait qu’il allait nous envoyer nos convocations, avec mon coéquipier Mara.

100% Foot : ça sera quoi l’ambition de la Guinée dans cette compétition ? Gagner le titre ?

I.C : Faire une bonne prestation. On sait qu’il y’aura des recruteurs qui viendront nombreux également, on va essayer de montrer ce qu’on sait faire. Mais notre objectif reste la victoire finale. Et on fera tout y arriver.

100% Foot : Tous les joueurs viennent de l’Europe. Aucun de la Guinée. Ça veut dire que le foot local n’est pas capable de représenter la Guinée ?

I.C : (silence) Franchement, je ne sais pas…

100% Foot : Quelles sont vos ambitions avec le football guinéen ? Une idée du Syli A commence déjà à trotter dans un coin de votre tête ?

I.C : Tout le temps. Ça n’a pas commencé aujourd’hui. Même quand j’étais au pays, c’était mon ambition. J’ai été une fois présélectionné par Michel Dussuyer. Mais voilà, tout le temps c’est mon envie. Il y’a de la concurrence en défense, mais c’est à moi de m’imposer. Et forcément j’attends qu’on m’appelle un jour. Pour le moi je suis là, je reste concentré et je donnerai tout afin qu’on m’appelle un jour..

100% Foot : Vous avez déjà été approché par le staff dans ce sens ?

I.C : Sincèrement non ! Avec Kaba, on a parlé que du Tournoi de Toulon. Après comme je l’ai dit, c’est à moi de montrer de quoi je suis capable pour être appelé.

100% Foot : Vous qui avez connu le football guinéen et le football français malgré que c’est en équipe réserve. Quel conseil donnerez-vous à un footballeur qui évolue en Guinée ? Sortir, ou plutôt rester ?

I.C : Sincèrement ? Je demanderai à tous mes potes, de tenter leur chance en Europe. Ici tout peut changer. Il faut donc tout faire pour tenter leur chance à l’étranger, c’est ça l’essentiel.

100% Foot : Message reçu ! Pour finir, un mot pour votre ancien club qui n’est pas au mieux sur le terrain, et dans les institutions ces derniers temps…

I.C : Moi je leurs dit de continuer à travailler. C’est seul le travail qui paye. Il y’a des hauts et des bas, mais ces moments difficiles vont passer. Je leurs demande de ce concentrer, et de tout donner pour aider le club.

100% Foot : On vous demande de vous mouiller. Qui finira champion de Guinée cette saison ?

I.C : Pour moi c’est le Horoya AC !

100% : Merci pour cet entretien !

I.C : Merci à vous

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique