INTERVIEW/ OUSMANE BALDE « C’EST UNE FIERTÉ DE REPRÉSENTER LE PAYS DE SES PARENTS… »

Formé au Paris Saint-Germain, avant de connaître une suite de carrière mouvementée, passé par Getafe ou encore Olhenense (D2 Portugaise), Ousmane Baldé vient de s’engager avec le FC Vereya, club qui joue le haut tableau dans le championnat bulgare. À 26 ans, ce natif de Conakry est arrivé à maturité et a accepté de se livrer pour nous.

Centpourcentfoot.net : Bonjour Ousmane. Beaucoup vous dècouvrent aujourd’hui. Et si vous vous présentiez ?

Ousmane Baldé : Je m’appelle Ousmane Baldé. J’ai 26 ans. Je suis né en Guinée d’un père et d’une mère guinéens. Je vis en France. Mais aujourd’hui je viens de signer en Bulgarie, en première division.

100% Foot : Vous avez été formé au PSG, avant de connaître une suite des évènements compliquée. Qu’est ce qui a expliqué votre départ de votre club formateur ?

O.B : Tout d’abord j’ai fait trois, quatre années de formation au PSG. C’est làbas que je suis passé du statut amateur à celui pro. Car avant j’ètais en DH. Franchement, j’ai pris du plaisir dans ce club. Énormement. Maintenant avace le limogeage de Koumbouaré qui me connaissait et me faisait confiance, j’ai compris que ça allait être compliqué pour moi. Il y’a eu l’arrivée des Qataris, et des grands noms à mon poste. A ce moment là, j’ai préféré être lucide et choisir le départ.

100% Foot : Et aujourd’hui, avec du recul, vous n’avez aucun regret ? Surtout quand on voit Rabiot, qui avait pris votre place dans le groupe pro suite à votre blessure à la cheville, s’imposer dans cet effectif…

O.B : Quand je prends une décision, j’avance. Je ne perds pas du temps à nourrir des regrets. J’aurai toujours des défis à relever dans ma vie. J’ai passé du plaisir avec tous les coachs. C’est grâce au PSG que ma carrière décolle. Aujourd’hui je suis venu me relancé en Bulgarie, et on verra.

100% Foot : On a beaucoup évoqué le PSG. On va parler de l’après Paris. Les difficultés à Tours, la deuxième division portugaise, pour vous ça n’a pas dû être évident toutes ces années…

O.B : Vous avez tout compris. Pas facile du tout. Heureusement que j’avais ma famille. Et c’est là que tu te rends compte qui est vraiment avec toi. Maintenant je pense plus à ça, et j’ai juste envie de travailler dur, rebondir, et continuer à progresser pour prendre du plaisir et aller de l’avant.

100% Foot : Vous personnellement, avec le recul, quelle image gardez-vous de votre carrière à mi-parcours ?

O.B : C’est vrai que ma saison la plus aboutie reste l’annèe dernière au Portugal, oú j’ai énormément jouer. Il faut dire que j’ai beaucoup perdu dans ces moments, c’est vrai. Mais j’ai surtout beaucoup mûri. Il faut se dire que c’est Dieu qui a dècidé du déroulement des choses. Désormais je suis plus calme, par rapport à avant oú j’étais plus feu-folet. J’ai gagnè de la maturité et sur le plan footballistique, et sur la vie en gènérale. Parcours compliqué donc, mais aucun regret.

100% Foot : Vous signez aujourd’hui en Bulgarie dans le but de rebondir, ou vous pensez qu’à jouer désormais ?

O.B : C’est sûr que le plus important maintenant c’est de jouer, prendre du plaisir sur le terrain. L’objectif c’est de disputer le plus de matchs, et le reste viendra tout seul. Je fais abstraction de tout ce qui est en dehors du terrain. Me relancer en Bulgarie ? Pourquoi pas.

100% Foot : Quand on connait les difficultés de ce chanpionnat (salaires non versées, des joueurs qui résilient leur contrat, etc), vous n’avez pas hésité à signer ?

O.B : C’est vrai qu’on m’aurait dit il y’a quatre ans de signer ici, j’aurai dit non. Mais aujourd’hui quand je suis venu j’ai vu les stades, les installations des clubs et tout, je me syis dit « ah ouais, quand même » ! Les gens viennent plus au stade maintenant, et j’ai eu de bons échos avant de venir.

100% Foot : On va maintenant parler de la Guinée. Donc du Syli National. Pourquoi cette envie de porter la tunique du Syli ?

O.B : En vérité depuis tout petit, on m’a toujours parlé poulard (langue parlée par l’ethnie peulh). Donc l’attache avec la Guinée est toujours restée. Mais surtout j’avais promis à ma grand mère avant de venir en France que je serai footballeur et que je jouerai pour la Guinée. C’est une fierté de représenter le pays de ses parents. Et c’est surtout un choix du coeur.

100% Foot : On peut être tenté de dire que vous choisissez la Guinée, par rapport au Sénégal, par facilité…

O.B : Dans ma tête c’est vrai que j’ai pensè au Sénégal. Mais je suis quelqu’un qui aime tenir ses promesses. Au tour de moi, on m’a dit de toujours aller vers les Lions (surnom de l’équipe du Senegal) car c’était plus fort, depuis que j’étais au PSG. Mais j’avais mon secret et la promesse faite à ma grand mère dans mon coeur.

100% Foot : Avec cette promesse, on imagine que vous suivez donc les performances du Syli…

O.B : Forcèment. J’ètais déçu de la non qualification à la CAN 2017. Et j’ai suivi le match face à la Tunisie, je crois qu’on a manqué de chances, car l’équipe n’était pas mal. Mais rien n’est encore joué dans la poule.

100% Foot : Avec votre profil box to box dans l’entrejeu, que pensez vous pouvoir apporter au Syli en cas de sèlection ?

O.B (rire) Ah ça, il n y’a que le coach qui peut le dire. Il pourra voir des qualités en moi, que d’autres n’ont pas vu. Moi je vois qu’il y’a une belle équipe. Mon ami Mohamed Diarra m’en a beaucoup parlé aussi quand il ètait en sélection. Pour mon rôle, je peux évoluer en duo ou seul devant la défense. Le 4-3-3 me convient bien si je dois retenir un schéma de jeu.

100% Foot : Dernière question… Avez-vous déja été approchè par le staff du Syli ?

O.B : Oui. Quand j’étais au PSG. Mais j’étais très jeune en ce moment, et je pensais à mon club et à réussir un bon début dans ma carrière pro.

100% Foot : Merci Ousmane

O.B : Merci à vous

Alpha BALDE

@alphabalde91

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique