Elim. CDM 2018 / Groupe A : LES LEOPARDS CHICOTTENT LA GUINÉE !

Elle était vendue comme l’affiche tant attendue dans ce groupe A, elle aura tenu toutes ses promesses ce soir au stade du 28 Septembre de Conakry. Au bout d’un match oú ils auront affiché deux visages différents, les Congolais viennent à bout du Syli National (2-1), et confirment leur statut de favoris de ce groupe.

Surpris par la compo mise en place par le sélectionneur, le Syli va surprendre plus d’un dans cette première mi-temps. Une possession sans conteste face à des Léopards spectateurs, les joueurs guinéens mettent à mal l’arrière garde du Congo. Percutant, et intenable en ce début de rencontre, Mara est souvent mis au sol par ses adversaires. Avant le quart d’heure de jeu il obtient un coup franc intéressant joué par Seydouba Soumah. Ce dernier trouve une main ferme en face. ça sent bon, et le Syli coninue à pouser. 22e, Alseny Bangoura omniprésent sur son couloir droit voit son tir contré de la main par un joueur congolais, dans la surface. Seydouba Soumah se saisit du cuir, et fait exulter tout un peuple à cet instant (1-0).

Les poulains de Lappe auraient pu tuer, à plusieurs reprises le match, comme lors de cette 27e minute, lorsque Idrissa Sylla se bat et passe devant Tisserand sur un ballon perdu au départ; mais son tir est détourné en corner. Ou encore deux minutes plus tard, lorsque bien lancé par Mara, Naby Keita trouve le poteau congolais. Le score ne va pas évoluer, même si en face les congolais nous annoncent les couleurs de la seconde période, avev l’intrusion de Kebano dans la surface guinéenne, mais en déséquilibre, sa tentative est trop mole et passe hors du cadre…

Au retour des vestiaires, les congolais jusque-là méconaissables, se métamorphosent. Le trio mis en place par Ibengue devant, retrouve ses marques. Une minute après la reprise, Bolassie éxécute un coup-franc qui vient alerter les filets de Naby Yattara. Dix minutes plus tard, alors que le Syli se demande comment gérer cette courte avance, Kebano hérite d’une perte de balle d’Idrissa Sylla. Le milieu de Fulham ne laisse pas de chance à l’arrièrr garde du Syli (1-1; 54e). Les gazelles de la première période sont devenis de vrais Leopards. Deux minutes plus tard, l’arbitre laisse jpuer après une faute sur Sadio Diallo. Derrière Naby Keita se laisse tomber dans la surface, mais ne trompe pas la vigilence de l’arbitre. Les congolaia repartent en contre, et bien décalé sur son côte gauche, Bolasie fusille le dernier rempart guinéen (2-1). La RDC est de retour, le Syli vient de recevoir un coup de massue sur la tête…

Dans l’entrejeu Sadio Diallo excellent ce soir lève le pieds. Derrière, c’est toute la machine du Syli qui est enrhumé. Lappe lance Lass Bangoura, José Kanté et Baissama Sankoh, mais les guinéens ne reviendront plus malgré des accélérations en fin de partie. Après la chûte (2-0) à Monastir après la première journée des éliminatoires de la Coupe du Monde, le Syli tombe encore, cette fois-ci à domicile, face au favoris de sa poule. Avant dernier avec 0 point, á égalité avec son futur adversaire, en Aout 2017, la Libye.

Souhila Latreche

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique