Bundesliga : NABY ET LEIPZIG PRENNENT UNE CORRECTION À MUNICH !

C’était le match le plus attendu de la journée en Bundesliga. Au mano à mano avec le promu, et surprenant co-leader du championnat d’Allemagne, le Bayern n’a pas tremblé. Les hommes d’Ancelotti ont écrasé la concurrence (3-0).

Neuf victoires sur les dix derniers matchs, Naby Keita et ses coéquipiers pouvaient rêver pour son déplacement à l’Allianz-Arena. Mais après dix bonnes minutes pour les visiteurs, les jambes se crispent, et le Bayern appuie sur l’accélérateur. Thiagi Alcantara suit bien l’action de Lewandowski, et ouvre le score (17e, 1-0). L’espagnol se meut en passeur, huit minutes plus tard, pour son compatriote Xavi Alonso. C’est la première fois que deux espagnols marquent lors d’un même match de Bundeasliga.

En face la fougue et la jeunesse du promu a du mal à sortir la tête de l’eau. Au contraire l’entrejeu sombre. A l’image de Forsberg, expulsé, suite à un tacle par derrièrr sur Lahm, à la demi heure de jeu. Juste avant la pause, l’attaquant polonais enfonce le clou (3-0, 45e) et permet aux siens d’obtenir un large matelas de confort pour la seconde période.

Au retour des vestiaires, le milieu guinéen, sûrement trop juste pour la rencontre de ce soir, laisse sa place à Kaiser. Malgré de nombreuses occasions bavaroises en deuxième mitemps, le score n’évoluera pas. Et le Bayern a désormais trois points d’avance sur son dauphin, Leipzig.

La rédaction

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique