Amical : Le Gabon arrache le nul face au Syli !

Dans un stade Océane du Havre qui sonnait creux, le Sily National de Guinée, malgré un visage séduisant dans l’ensemble, notamment en première période, a partagé les points du nul avec les Panthères du Gabon (2-2).

Entame de match maitrisé. Justesse technique au rendz-vous, les hommes de Lappe ont donné à tordre au Gabon, qui affichait un visage plus que poussif durant toute la première explication. Malgré quelques accélérations de Bouanga, le meilleur Gabonais depuis la Can, les Gabonais vont encaisser sur un excellent mouvement de Kamano aui fixe la défense, avant d’enrouler son ballon au deuxième poteau, juste avant la demi-heure de jeu.

Mais avant de rejoindre les vestiaires, le Syli se fait rattraper par ses démons. Aziz Kéita fait une « Kémoko » et permet à Bouanga, qui avait manqué son tir, de ramener les siens dans le match (42e). Belle image derrière, qui verra le gardien du Syli reconforté par tout son groupe.

Au retour des vestiaires, Florentin Pogba sort et laisse sa place à Sékou Condé. Le natif de Madina se montre solide, et réalise une seconde période de belle facture. Mais dans le même moment les guinéens s’endorment, jouent arrêtés. Ce qui redonne confiance au Gabonnais, avec Didier N’Dong qui se projette plus vers l’avant. Mais c’est malgré tout le Syli qui réussit le hold-up, du moins on le pensait à ce moment là du match, en inscrivant le deuxième but du match. Mara, entré en jeu il y’a quelques minutes, sert d’un lobe astucieux Issiaga Sylla. Le latéral du TFC conclue comme un attaquant en réalisant le geste juste (2-1; 83e). Mais encore une fois, le vieux démon du Syli traine par là. Sur un corner de la droite d’Alexander, Ndong Junior saute plus haut que tout le monde, libre de tout marquage, et plante le but égalisateur (2-2; 89e).

Malgré quelques belles actions dans les arréts de jeu, notamment un coup franc bien placé que Sankoh rate complètement, le score n’évoluera pas. Un Syli au double visage, convaincant aux avsnt postes avec un Seydouba Soumah époustouflant, et une défense hésitante, se fait piéger par le Gabon. Prochain rendez-vous, le Cameroun, dans trois jours à Bruxelles.

A noter la sortie sur blessure d’Aziz Keita, pendanr que le score était d’un but partout. Le gardien de Kaloum semble touché, et n’a pas participé au décrassage de l’équipe, après le match.

Alpha BALDE

@alphabalde91

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique