AC MILAN : LA TORRES-MANIA PREND FORME

toA Milan tout porte à croire que les histoires d’amour ne sont pas faites pour durer. A peine partie pour la Premier League, Mario Balotelli a vu le vide qu’il a laissé dans le cœur des tifosi être comblé par une ancienne vedette du championnat anglais.

Arrivée prévue à 12h à l’aéroport de Milan, l’avion de l’international espagnol n’a foulé le tarmac de la Lombardie qu’une heure plus tard.A l’extérieur des centaines de tifosi venus remercier le directeur sportif du club Adriano Galliani pour ce coup réussit, mais également pour apercevoir et acclamer leur nouvelle coqueluche. C’est Balotelli qui va apprécié…

Dès la sortie de l’avion, l’ancien joueur de Chelsea a livré ses premières impressions à MilanChannel : « C’est un honneur et un privilège pour moi de porter ce maillot. Je veux ramener le club en Europe, et peut-être rester ici beaucoup d’années. Je connais quelques joueurs ici comme Alex, Essien, Diego Lopez. Mais aussi Demetrio Albertini qui m’a dit beaucoup de bien sur ce club. C’est un grand ami à moi. Je veux rendre heureux tous ces tifosi qui placent beaucoup d’espoirs en moi. »

Après ces premiers mots direction la clinique privée où des centaines de tifosi attendaient également le joueur. A 14h « El Nino » se prêtait à la traditionnelle visite médicale dans cette enceinte médicale du centre-ville de Milan, le tout avant de poser avec les nouvelles couleurs de son club.

Il faut rappeler que Torres arrive à Milan sous forme de prêt pour les deux prochaines saisons, plus une troisième optionnelle. Le joueur devrait au final toucher le même salaire qu’à Chelsea. D’après nos informations, le Milan assurerait une partie de son salaire (4millions d’euros par saison, plus des bonus), alors que Chelsea devrait également garantir un versement d’un million et demi par an pour son ancien joueur.

Au cours de cette journée festive à Milan, Adriano Galliani a même livré une confidence aux tifosi : « Torres aurait pu être milanais il y’a quelques années. C’était en 2007 lorsqu’il était à Liverpool. Mais il coûtait 37 millions. ».

 

Alpha BALDE

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique