ENQUÊTE : Blasco Barry victime d’une machination ?

L’actuel Secrétaire Général de la Fédération Guinéenne de Football, Ibrahima Blasco Barry est au coeur d’une polémique qui fait couler beaucoup de salives dans les arcanes du foot guinéen ces dernières heures. Accusé ouvertement il y’a quelques jours sur la Radio Espace FM, dans son émission phare « les Grandes Gueules », l’ancien allié de Salifou Camara aurait tenté d’escroquer dix milles dollars à l’Etat. Des accusations confirmées ce lundi matin, sur les ondes de la même radio, par le Vice Ministre du département des Sports, Fodéba Isto Keira.

Ce dernier a confirmé au cours de l’émission de ce lundi 17 Avril, qu’il avait en personne empêché le DAF de son département, de payer cette somme à EvolSport, chargé d’organiser cette rencontre amicale entre le Gabon et la Guinée, du 24 Mars dernier, au Havre. Notre rédaction est donc parti à la rencontre de cette société spécialiste dans l’organisation de rencontres amicales FIFA, depuis plusieurs années maintenant. Partenaire de notre site, Evolsport nous a permis de rentrer en connaissance des échanges et des factures entre la partie guinéenne, gabonaise, et la société en question.

Certains pays comme la Côte d’Ivoire ont signé des contrats de prise en charge intégrale avec la société EvolSport, pour l’organisation de leur rencontre amicale. De la réservation de leur hôtel, du bus, au déroulement du match. Une expérience dont jouit les Eléphants depuis plusieurs années maintenant. Une réalité, et un professionnalisme qui fait qu’on entend quasiment jamais de problème, lors de regroupements de l’équipa nationale ivoirienne lors des dates FIFA. Drainant peu de supporters à l’étranger lors des rencontres amicales, et ne bénéficiant pas de droits TV, le Syli National ne fait donc pas partie de la short liste des équipes en Afrique susceptible d’être invitée avec une prise en charge complète.

Pour affronter le Gabon, les responsables administratifs du Syli ont tout fait pour jouer dans la région parisienne. La première raison invoquée reste le bassin de supporters plus important dans la capitale; mais la véritable raison restera celle financière. Puis que la Guinée a décidé de prendre en charge son déplacement, et ses frais d’hébergement, le DAF avait donc une inquiétude de devoir à faire à une facture salée au final. Contrairement donc à l’équipe nationale du Gabon qui elle a confié la gestion de l’intégralité de son stage à Evolsport, le Syli National lui a décidé de se prendre en charge. Rendez-vous était donc donné à l’équipe nationale guinéenne d’être présente au lieu de déroulement du match (Stade Océane, une heure avant le match).

La partie guinéenne devait désormais donc s’acquitter des frais de location du stade (un stade est loué en moyenne pour 17000 euros en France), des assurances sécurités obligatoires pour la tenue de tout rassemblement public (sportif ou culturel), de la location des arbitres (le prix augmentent lorsqu’il faut mettre des arbitres exerçant dans des compétitions de la Ligue Professionnelle Nationale)… C’est ainsi qu’une facture de 10000 euros a été présenté à Ibrahima Blasco Barry qui est entré en contact avec le responsable d’EvolSport. Une somme dont s’est acquitté les responsables de l’équipe des Panthères du Gabon (en plus de la prise en charge intégrale du stage).

La rencontre n’étant pas retransmise (donc pas de revenus TV), n’étant pas sponsorisé (donc pas de revenu publicitaire à dégager), et une affluence plus que faible dans un stade de 25.000 place assises, il était donc impossible de dégager des revenus permettant de couvrir les dépenses d’organisation de cette rencontre amicale entre la Guinée et le Gabon.

Qu’est-ce qui motiverait donc les accusations du département, par la voix de son vice-ministre, à l’encontre du SG de la Féguifoot ? Si toutes ces informations, et les échanges de mail sont numérisées, comment peut-on expliquer son refus de mettre la main à la patte pour payer la facture d’Evolsport, et plus loin d’accuser Ibrahima Blasco Barry de tentative d’escroquerie ? Toutes ces questions suscitent beaucoup d’intérêt, lorsqu’on sait que la nouvelle équipe de la Fédération vient à peine de s’installer. Et que l’accusé faisait partie de l’ancienne équipe…

Alpha BALDE

@alphabalde91

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique