Syli National : Des joueurs s’insurgent contre la pelouse !

Opposé à la Libye jeudi dernier (victoire 3-2 des guinéens), le Syli National continue à nourrir des espoirs pour sa qualification au mondial Russe. Mais ce qui a retenu l’attention du grand public, c’est plutôt l’état on ne peut plus déplorable de la soit disante pelouse du 28 Septembre.

24h avant le coup d’envoi, du sable a été versé sur le terrain qui donne le sentiment d’être abandonné, pour l’amener à résister pendant 90 minutes aux duels des 22 acteurs. Une situation qui n’est pas restée sans faire réagir en interne des joueurs qui préfèrent ne pas faire de sortie public. Tous ne souhaitetaient pas que leur message soit « mal compris », et qu’il en « paye le prix cher ».

Un joueur du groupe n’a pas hésité à confier que « c’est un manque de respect vis à vis des joueurs, que de jouer sur un terrain comme celà ». Alors que le stade de Nongo est l’une des promesses les plus tenues en Guinée, sans jamais voir de réalisation, et que les pelouses synthétiques sont toujours un fantasme exhibé pour nourrir les guinéens férus de foot, le stade du 28 septembre accueuille tous les matchs se jouant dans la capitale guinéenne. Excepté le stade de Kaloum qui reçoit quelques rencontees de l’ASK…

La rédaction

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique