FOCUS / Fello Star de Labé : Ogre du Passé, Maigre du Présent…

Le Felo star de Labé est un club guinéen au passé glorieux, qui peine actuellement à se refaire une place dans l’élite du football national, comme en témoigne leur médiocre 10e place au classement du dernier exercice du championnat guinéen

Une domination sans partage…

Le club des montagnes du fouta, crée en 1988 est connu pour sa domination sans partage au sommet du football guinéen dans les années 2000-2010, avec notamment 5 titres de champion de Guinée durant cette période dont trois de suite. A cela il faudra également rajouter deux coupes nationales, deux Supercoupes… Elle fut même la toute première formation guinéenne à recruter sur son banc un entraineur brésilien.

Le Felo n’est plus cet ogre qu’on a connu…

Mais elle est déjà loin cette belle époque ou tout souriait aux dignes représentants de la ville de Labé. Le football guinéen a pris une autre dimension, un rythme assez élevé que le Felo Star n’arrive plus à suivre. Dominé par le Horoya du richissime Antonio Souaré, ce football laisse peu de place pour des clubs aux moyens limités. Pourtant, ce ne sont pas les moyens qui manquent au Felo Star, comme le témoigne le nouvel entraineur de cette formation, Coach Lounceny Mara « José Mourinho » pour le peuple de Guinée, qui, selon ses dires, nous enseigne que : « Le football guinéen a beaucoup changé, tout comme le club d’ailleurs, il est passé d’un club qui dépensait beaucoup pour être compétitif à un club qui mise tout sur la formation des jeunes joueurs pour ensuite les reversés à l’extérieur sur le continent européen. Le Felo n’est plus cet ogre qu’on a connu dans les années antérieurs, le Felo c’est maintenant les académies (Kamsar, Conakry, Labé…), c’est formé pour être productif pour les différentes sélections guinéennes (Cadet, Junior et même Senior…) »

Une nouvelle vision plus lucrative…

C’est donc sur un nouveau projet que le Felo Star est entrain de bâtir depuis quelques années. Symbole de ce renouveau, le Coach Lounceny Mara compte bien redorer le blason de la formation foutanienne, déjà auteur d’un début encourageant (Trois points sur Six, et 7e sur les 14 équipes de la ligue 1 professionnelle de Guinée). Le tacticien nous assure qu’il n’est qu’une question de temps avant que le travail remarquable accomplit en amont par les dirigeants et le staff technique ne porte ses fruits.

Prochaine étape de cette belle renaissance, le 18 Novembre 2017 face au Gangan FC de Kindia, l’ancienne formation du Coach Mara, comme par hasard…

Ibrahima Kalil Kouyaté |100% Foot

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique