Maroc – Guinée : Des changements dans le camp marocain ?

CHAN 2018: Le Maroc🇲🇦️ reserve des surprises à la Guinée🇬🇳️
Pour ce match de la Guinée, Jamal Sellami a prévu de faire quelques changements dans l’effectif de l’équipe victorieuse samedi dernier en match d’ouverture face à la Mauritanie (4-0).

Bizarre, quand on sait que les entraîneurs sont généralement adeptes du dicton « on ne change jamais une équipe qui gagne ».
Mais le sélectionneur des locaux a, certainement, ses raisons. Certains joueurs reviennent de blessure, comme Achraf Bencherki qui a joué 15 minutes (suffisantes pour marquer un but), alors que d’autres ont peu convaincu durant le premier match. Abdeljalil Jbira a peiné au moment de prendre la dernière décision, et peut perdre sa place au profit de Zakaria El Hachimi, le latéral droit du Wydad à l’aise à gauche également.
Bencherki sera certainement titularisé aux dépens de Zakaria Hadraf, l’ailier du Raja, surprise du onze de départ samedi dernier mais qui a fait un très bon match. Le joueur du Wydad est remis de sa légère blessure. En pleine confiance, il est capable de combiner à merveille avec Hafidi (comme face à la Mauritanie) pour faire mouche. Ces deux joueurs formeront, à coup sûr, un duo intenable pour les adversaires. Si le rajaoui au volume de jeu époustouflant et à la vision de jeu géniale croise les appels d’Achraf Bencherki et sa redoutable finition ils seront inarrêtables.
Au milieu de terrain, Badr Boulahroud pourrait jouer pour reposer Mehdi Berrahma qui a couru plus que le reste des joueurs face à la Mauritanie. Deux profils qui se ressemblent, des relayeurs qui ont le sens de la passe. Ce changement qui est le moins probable, n’aura aucun impact sur le système de Sellami qui prend un risque en changeant une équipe déjà bien huilée et en confiance après avoir cartonné la Mauritanie.
En défense, le sélectionneur pourrait sacrifier Nayef Aguerd pour reformer une paire qui se connaît depuis plus de 18 ans. Badr Benoun et Marouane Hadhoudi (DHJ) ont formé l’axe de la défense de toutes les catégories au Raja, avant que le second ne quitte les Verts pour le Difâa. Pour savoir si ses changements impacteront le jeu des Lions, on doit attendre mercredi soir.
Tout laisse croire que le Sily local doit s’attendre à un match difficile…

La rédaction

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique