Ligue 1 : Le résumé complet de la J 21 !

Ligue 1, 21e Journée : « Tout ce qu’il faut savoir »

La 21e journée de Ligue 1 nous a réservé beaucoup de belles surprises. Entre la défaite du Horoya et la victoire écrasante du Milo FC, le spectacle était au rendez-vous dans les différents stades. Voici pour vous, le résumé des 7 rencontres palpitantes de cette journée.

AS Kaloum (1-0) Horoya AC

Le stade du 28 septembre accueillait le choc de la 21e journée entre le leader du championnat, le Horoya AC et le 7e du classement de Ligue 1, l’illustre AS Kaloum.

Un match qui ne connaîtra finalement pas de période d’observation puisque dès les premières minutes de jeu, le Horoya rate de près l’ouverture du score sur une très belle action de Mohamed Djibo Wonkoye, qui élimine le gardien de l’ASK avant de voir son tir arrêté sur les lignes par le retour du défenseur Touré Alseny.
L’AS Kaloum répondra sur un coup de pied arrêté à la suite duquel, le milieu des jaunes et verts Daouda Bangoura tente sa chance sur un second ballon, mais son tir manque de puissance.

A l’issue d’une première mi-temps assez équilibrée, c’est finalement le buteur Karku Siméon qui donnera l’avantage au club de Kaloum dans les derniers instants de la première explication (45e), d’une tête lobée pleine de malice après un service impeccable d’Ismaël Sylla.

Au retour des vestiaires, le champion en titre hausse le ton et secoue considérablement l’AS Kaloum avec des occasions successives de Bolaji, Haba ou même Ouedraogo sans conséquences.

Pendant que Victor Zvunka lance ses cadres, Ocancey Mandela et Ibrahima Sory Sankhon, les hommes ne Lassina Koné procèdent par contre pour inquiéter les rouges et blancs. Siméon Karku rate même de très près le doublé sur une remise au point de penalty du jeune Alseny Soumah à la suite d’un travail remarquable à la 80e minute.

La fin de match sera palpitante mais l’AS Kaloum n’abdiquera pas et conservera cet acquis jusqu’au coup de sifflet final. Le club de Kaloum infligé par la même occasion au Horoya AC, leur 2ème défaite de la saison.
Milo FC (3-0) CI Kamsar

Le dernier du championnat, le Milo FC recevait le premier non reléguable, le CIK au stade national du 28 septembre.

Dans ce choc pour le maintien, c’est finalement le Milo FC qui fera la bonne opération en s’imposant sur le score de 3 à 0. Et en offrant à son nouveau coach, par la même occasion, une victoire pour ses débuts sur les bancs de l’équipe de la savane.

Les principaux acteurs de cette victoire ne sont autres que le jeune Ousmane Konaté, qui pour son premier ballon, a ouvert le score pour les siens à la 54e minute. Mais aussi le buteur maison, Sékou Keita, déjà passeur sur le premier but, qui s’est offert son 6e but de la saison sur pénalty à la 56e minute de jeu. Et le nouvel entrant Peter qui, dans les arrêts de jeu (90+2), mettra fin au suspense.

Avec cette victoire, (la 3e de la saison) le Milo FC gagne une place au classement mais reste cependant dans la zone de relégation avec désormais 17 points.
Fello Star (0-2) Hafia FC

La dernière affiche de la journée opposait le Fello Star de Labé au Hafia FC.
Pendant que le club de Labé paraissait le plus à l’aise dans cette rencontre, c’est le Hafia qui fera la bonne opération en concrétisant l’une de leurs rares occasions par l’intermédiaire de Martial Tualy à la 56e minute. Un tir malicieux de l’ivoirien passera entre les jambes du portier du Fello Star pour l’ouverture du score.
Le Hafia réussira même à creuser l’écart sur penalty grâce à son défenseur-buteur, Souleymane Badji.

Une rencontre marquée notamment par beaucoup de coupures d’électricité au stade national du 28 septembre de Conakry.

ASFAG (0-1) Gangan FC

Au stade de la mission, l’association sportive des forces armées guinéennes recevait le Gangan FC de Kindia.

Et c’est l’équipe de Kindia qui fera la bonne opération en s’imposant (0-1) face aux militaires dans un match assez terne. Un penalty provoqué par Ousmane Bangoura et transformé par Mamadou Kané à la 57e minute a suffi pour le bonheur du Gangan.

Il faut cependant signaler que l’ASFAG a terminé le match à 9 suite à 2 expulsions.
Wakriya AC (4-1) Ashanti GB

Le Wakriya de Boké, 3e au classement général recevait le 1er non relégable, l’Ashanti GB de Siguiri.

C’est Camara Abdoulaye qui lancera les hostilités en ouvrant le score pour les rouges et noirs du WAC dès la 5e minute (1-0). Avant que l’égalisation de Victor Kantabadouno à la 22e ne remette les deux équipes à égalité (1-1).
Mais sur un coup franc de Kaba Kourouma à la 31e minute, le Wakriya reprend l’avantage. Et le gardera jusqu’à la pause.

En seconde période, le Wakriya enfonce le clou grâce à Koumbassa Mohamed dès la 50e minute (3-1).
Ça finira même par une démonstration puisque, sur une passe magistrale du magicien Ousmane Kadouno, Ibrahima Sory Oularé, le 10e de la saison, corsera l’addition (4-1).

Un succès qui permet au Wakriya de mettre sous pression le 2ème, le Hafia FC.
Éléphants de Coleah (3-2) Renaissance FC
Le club de Coleah a dominé celui de Bonfin au stade du 28 Septembre de Dixinn au terme d’un match à rebondissements.

Moussa Kennedy (23e) de la Renaissance a répondu à l’ouverture du score d’Aguibou Camara pour les Éléphants (18ème). Mais le tonitruant Amadou Oury Barry a redonné l’avantage aux Éléphants de Coleah (33e).

En début de seconde période, Kennedy récidive et remet son équipe à égalité dès la 51e minute.
C’est finalement Sékou Kaba qui, à la 77e, donnera une avance définitive aux Éléphants de Coleah.
Satellite FC (0-0) Atletico de Coleah

Au terme d’un match décevant, les deux clubs se quittent sur un score nul et vierge au stade de la mission. Plutôt que de perdre, l’Atletico de Coleah s’est accroché à ce petit point et termine cette journée à la dernière place du classement avec 16 points.
Ibrahima Kalil Kouyaté @nesta_milano224

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique