Syli Junior : Abedi charge son joueur !

Syli Junior : Le message violent et menaçant de Souleymane Abedi envers son protégé Aguibou

Le Samedi dernier, la Guinée 🇬🇳 s’est fait éliminer sur ses terres par la Mauritanie 🇲🇷 dans la course pour une place qualificative à la CAN U20 2019 malgré une victoire (3-2). Dans la foulée de cette élimination, beaucoup de faits ont attirés l’attention du public sportif guinéen, parmi lesquels, les mots sanglants de l’entraîneur guinéen Souleymane Camara (alias Abedi) envers son jeune meneur de jeu Aguibou Camara.

« Il a été hypocrite. Il a vendu l’image d’Abedi. Je lui ai dit tout de suite, prochainement, partout où il va me rencontrer, en tant que sélectionneur c’est fini pour Aguibou. Il a été hypocrite avec le groupe. Si je veux vendre Aguibou, je peux le vendre et le tuer partout. Ce qu’il a fait, c’est irresponsable (…) il a vendu l’image de l’équipe » a lancé le technicien guinéen.

Retour sur les circonstances qui ont embarqué l’entraîneur dans cette vive colère.

Titulaire ce jour comme dans chacune des équipes de jeunes que dirige Souleymane Camara, Aguibou Camara, avec son dossard n*8 était l’un des meilleurs acteurs guinéens sur le terrain contre la Mauritanie jusqu’au moment où son entraîneur décide de le sortir. Et comme par hasard, la Guinée a fini par concédé le but qui leur a coûté l’élimination. Jusque-là tout va bien. Mais dans la suite des événements :
Aguibou a quitté le banc de touche pour rejoindre les vestiaires avant que l’arbitre ne siffle la fin de la rencontre. Chose qui n’a pas du tout été du goût de l’entraîneur qui n’a pas hésité à lancer publiquement cet ultimatum ou plutôt ces menaces à l’encontre du joueur des Éléphants de Coleah.

Aguibou a-t-il le droit de se comporter de la sorte ? Son coach Souleymane Camara est-il allé trop loin? Et qu’est ce qu’il entend par *Je peux le tuer partout*?

Voici autant de questions qui poussent à méditer sur ces épisodes sombres de cette élimination guinéenne en particulier mais aussi sur les luttes malsaines qui ralentissent notre football dans son développement, en général.

Ibrahima Kalil Kouyaté @nesta_milano224

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique