Focus : Mais où est passé Sankhon ?

Ibrahima Sory Sankhon est sans conteste l’une des plus belles promesses du football guinéen. Si le jeune homme a déjà tout remporté sur le plan national, un autre défi se présente désormais au natif de Forécariah, conquérir la scène européenne.

 

Un long processus d’adaptation…

Transférer en juillet dernier dans la formation belge de Saint Trond (Sint Truiden) pour la coquette somme de 200.000 euros, l’international guinéen reste toujours à l’ombre des projecteurs, mais nous ne l’avons pas perdu de vue pour autant.

S’il a perdu sa place dans la sélection nationale depuis l’arrivée de Paul Put (mai dernier), Sankhon poursuit cependant son processus d’adaptation dans un nouvel effectif bien étoffé par des internationaux qui ont déjà l’expérience du foot européen.

Un match, un petit bout de match en “Jupiler Pro Ligue” belge, et une modeste apparition en coupe de Belgique. Et ce, pendant que son club continu sa belle série en championnat (5nuls, 4 victoires et 1 défaite en 10 journées).

La renaissance au bout du gouffre…

Le plus souvent, les belles histoires n’ont jamais un début simple. Mais Sankhon a déjà prouvé qu’aucun obstacle ne peut l’arrêter quand il se fixe un objectif. 

La rigueur en soi, un mental à tout épreuve ainsi que la détermination pour atteindre son rêve ont toujours été la particularité qui a forgé Sankhon.

En attendant que le peuple retrouve son “zizou” national en terre belge, le joueur de 22 ans continu de travailler assez dur pour gagner la confiance de Marc Brys.

Espérons que le temps lui donne raison…

 

Ibrahima Kalil Kouyaté @LeJeuneElhadj

inconnu_1.svg

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique