Ligue 1 (J1) : Le Horoya prends déjà les rênes, le Wakriya résiste…

Pour son entrée en lice dans ce championnat national de Ligue 1, le champion de Guinée en titre s’est amusé face au Satellite FC au stade du 28 septembre de Conakry. Tandis que le Wakriya et le Gangan FC se sont neutralisés au stade Fissa de Kindia.

Belle entame du Champion…

Après sa déroute face à Al Nasr Benghazi en Ligue des Champions Africaine, le Horoya AC retrouvait le championnat national pour la première fois de la saison. Au stade national du 28 septembre, les hommes de Neveu se sont réconfortés avec une belle victoire face au Satellite FC.

Pourtant, il a fallu attendre les arrêts de jeu de la première mi-temps (45+3) pour voir les  choses se débloquées dans ce match. Sur un raide solitaire de Boniface Haba, qui transperce la défense adversaire avant d’adresser une merveille de passe à Dipita Francis Ebèlè qui n’a plus qu’à ouvrir son pied gauche pour l’ouverture du score (0-1).

En seconde période, les choses vont beaucoup plus vite. Boniface Haba, déjà passeur sur le premier but, aggrave le score d’une magnifique frappe enroulée dès la 47e minute. Le Satellite pense redresser la barre avec la réduction du score de Paul Tavares, mais le Horoya AC abrège tout espoir de l’équipe de Ratoma. Et c’est le défenseur Mohamed Lamine Fofana, recruté il y’a quelques mois, qui aggrave le score dans le dernier quart d’heure et permet ainsi à sa formation de remporter sa première victoire de la saison.

Le Wakriya AC se sauve face au Gangan FC…

À l’intérieur du pays, du côté de la ville des agrumes, le Gangan FC recevait son homologue du Wakriya pour un match entre voisins de la basse côte.

Pendant que tous les pronostics voyaient le Wakriya survoler son adversaire, c’est finalement l’équipe de Kindia qui a failli crée la surprise de cette soirée. Un but contre son camp de Desiré Yaovi, sur un très bon centre Karamoko Soumah à la 51e minute a permis aux hommes de Sam Diallo de faire la course longtemps en tête de ce match. Jusqu’à la 87e minute, moment à laquelle, le même Desiré Yaovi permet au Wakriya de venir à hauteur du Gangan dans les dernières instants du match. 

Un partage de points logique entre deux belles formations au stade Fodé Fissa de Kindia. 

 

Ibrahima Kalil Kouyaté @LeJeuneElhadj

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique