Horoya AC : 3 matchs en retard, des points à rattraper et un affront à laver…

De retour de son voyage à Johannesburg, où il a connus un triste revers, le champion de Guinée a repris les entraînements ce lundi tard dans la soirée au stade du 28 septembre dans l’optique de préparer sa prochaine rencontre de championnat, avec une détermination particulière… rebondir !

Plus qu’une défaite, une humiliation…

Non… ce n’était pas un mauvais rêve. Le vendredi passé, notre champion intraitable sur le plan national, se faisait bouger dans tout les sens du terme par des pirates en blanc, qui avait à cœur de sauver l’honneur du football sud-africain. Un Bolaji apathique, un Baffour méconnaissable, un Mandela timide… et surtout une cinglante défaite (3-0) infligée à une équipe du Horoya AC sans repère, sans leader. Qui a par ailleurs perdu deux hommes (Mohamed Lamine Fofana et Boniface Haba) en seulement une demi-heure de bataille, en plus des deux autres titulaires (Marius Assoko et Abou Mangué) déjà absents pour blessure.

Opération reconquête…

Désireux de reconquérir ses supporters, le

Horoya AC a repris les entraînements au stade national ce lundi, un peu tard dans la nuit. Si l’ambiance était glaciale, la motivation elle ne manquait. Les hommes de Patrice Neveu ont à cœur de reprendre leur couronne nationale, usurpée par le Hafia FC depuis quelques heures. L’équipe de KPC a profité de ces matchs en plus pour passer devant le Horoya AC, qui compte 3 matchs en moins. Le nouveau leader compte 15 points en 7 matchs, tandis que l’ancien n’a que 12 points mais en seulement 4 matchs.

La prochaine étape… 

Justement, le champion en titre pourra profiter de sa rencontre de ce jeudi pour revenir à hauteur du Hafia et passer devant certainement, avec l’avantage d’un goal-average qui lui est favorable. Si l’adversaire n’a rien de prestigieux, il a le mérite d’être encore invaincu en ligue 1 (2 victoires et 4 nuls), en plus d’être l’une des meilleures équipes de ce début de championnat (Top 5) et d’avoir à sa tête, Souleymane Camara “Abedi” l’un des meilleurs techniciens locaux.

Des retours importants…

Le Horoya AC pourrait compter sur le retour de quelques cadres, notamment Marius Assoko qui revient d’une blessure à la cheville. Mohamed Lamine Fofana est lui aussi rétabli de son indigestion du vendredi. Même si Boniface Haba (touché aux articulations), Germain Berthé (douleurs aux genoux), Abou Mangué (luxation de l’épaule) et Khadim N’Diaye restent à ce jour incertain. Le champion de Guinée a largement de quoi venir à bout du promus.

Rendez-vous ce jeudi 24 janvier, pour un petit test pour se relancer et passer à autre chose après une dure épreuve pour Patrice Neveu et sa bande.

Ibrahima Kalil Kouyaté @LeJeuneElhadj

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique