LDC CAF : Le Horoya imprenable à domicile, Orlando Pirates diminués… Tout ce qu’il faut savoir !

Pour son dernier match en ligue des champions, le Horoya AC devra tenir tête aux Orlando’s Pirates ce samedi à Conakry, une équipe qui l’a infligé une horrible défaite (3-0) à Johannesburg. Cependant, le sort semble se dresser du côté et à l’avantage du champion de Guinée cette fois-ci.

Le Horoya en pôle position…
L’Espérance Sportif de Tunis étant qualifié et certain de finir première du groupe, la finale de cette poule B se joue donc du côté de Conakry entre le Horoya AC (7 points) et les Pirates d’Orlando (6 points). Pour rappel, le champion de Guinée n’a besoin que d’un petit point pour accéder au tour suivant de cette ligue des champions africaine.
Les pirates participent à cette rencontre en sachant que rien ne sera plus qu’une victoire pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la compétition.

Imprenable à Conakry depuis des lustres…
Depuis quelques années, le Horoya AC a fait de son stade du 28 septembre un bastion imprenable et ce malgré l’adversaire (21 matchs sans défaite). La dernière défaite du champion de Guinée à domicile en compétition africaine remonte à mars 2014.
En 2 campagnes de ligue des champions de la CAF, le Horoya AC n’a jamais perdu au stade du 28 septembre de Conakry, même face aux 3 derniers vainqueurs de la compétition : (2-2 vs Sundowns, 1-1 vs Wydad et 1-1 vs Espérance).
Même s’il sera privé de son arrière droit titulaire Abou Mangué pour ce match décisif (suspendu), le Horoya AC se trouve dans les meilleures dispositions pour aller chercher une place en quart.

Des soucis de Blessures chez les Pirates…
Les Buccaneers sont arrivés hier après-midi après un long voyage qui les a fait arrêter à Dubaï avant de prendre un autre vol de 10 heures à destination de Conakry.
Un match de cette importance nécessitera que tous les joueurs soient disponibles pour la sélection, mais pour Micho et son staff technique, ce ne sera pas nécessairement le cas, car ils ont des soucis de blessures à la veille de ce match.
L’équipe a reçu un coup majeur jeudi matin avant le voyage lorsque son autre attaquant, Vincent Pule s’est blessé à l’entraînement. L’attaquant a par la suite été retiré du groupe de voyage à la dernière minute.
Il y’a aussi le cas Justin Shonga. Le joueur de 22 ans a une blessure assez sérieuse qui l’a vu manquer la séance d’entraînement de jeudi. Cependant, contrairement à Pule, l’international zambien a été inclus dans l’équipe itinérante.

Le Horoya AC n’a plus qu’à confirmer désormais, que rien ne lui résiste à Conakry, même pas une bande de pirates…

Ibrahima Kalil Kouyaté, en collaboration avec orlandopirates.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Regie Publicite Afrique